Futurs astronautes canadiens: 17 finalistes dont 10 militaires

Les 17 finalistes pour le poste d'astronaute canadien !
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Les 17 finalistes pour le poste d’astronaute canadien !

Ils ne sont plus que 17 candidats à avoir passé la nouvelle ronde de sélection du processus d’évaluation dans le cadre de la campagne de recrutement d’astronautes de l’Agence spatiale canadienne, et parmi eux, toujours dix militaires !

C’est Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, qui a annoncé aujourd’hui le nom des finalistes retenus pour le recrutement.

[accordions]
[accordion title= »Les 17 finalistes » load= »hide »]Matthew Bamsey
Alex DeLorey
Francis James Frenzel
Vanessa Fulford
Michael Anthony Jordan
Erik Kroeker
Joshua Kutryk
Charles-Philippe Lajoie
Jason Leuschen
Robert Riddell
Jennifer Anne MacKinnon Sidey
Adam Sirek
Nathalie Sleno
Evan Alexander Beirne Thomas
Andréane Vidal
Michelle Whitty
Jesse Zroback[/accordion]
[accordion title= »Les 10 militaires toujours en lice » load= »hide »]Francis James Frenzel, Pilote en formation, Aviation royale du Canada
Vanessa Fulford, Ingénieure d’essais en vol, Aviation royale du Canada, Centre d’essais en génie aérospatial
Michael Anthony Jordan, Pilote d’essai en chef au MDN – Force d’essai combinée CH148 (FEC)
Kutryk, Joshua, Commandant, Escadrille d’évaluation et d’essais opérationnels – Chasseurs
Jason Leuschen, Élève-pilote, Aviation royale du Canada
Robert Riddell, Médecin militaire, Forces armées canadiennes
Adam Sirek, Médecin de famille / Capitaine, Aviation royale du Canada
Nathalie Sleno, Médecin, chef d’équipe, détachement de la 1re Ambulance de campagne, Yellowknife
Andréane Vidal, Officier chargée de la recherche et du développement des capacités futures, Forces armées canadiennes
Michelle Whitty, Capitaine dans les Forces armées canadiennes et officier du génie de combat qualifiée[/accordion]
[/accordions]

«Les dix-sept finalistes de cette campagne de recrutement sont issus de milieux très variés. Ils sont médecins, ingénieurs, pilotes, chercheurs. Ils ont le pouvoir d’enflammer l’imagination de nos jeunes et de les inciter à devenir la prochaine génération de scientifiques et d’innovateurs de l’espace», a ainsi déclaré Navdeep Bains.

Au cours des prochains mois, ces candidats feront face au dernier tout du processus de sélection.

Cette campagne de recrutement a lieu au moment où l’ASC se prépare à participer avec les agences spatiales du monde entier à de futures missions dans l’espace lointain.

La quatrième campagne de recrutement d’astronautes du Canada a été lancée en juin 2016. Le nombre de postulants souhaitant faire partie de la prochaine génération d’explorateurs spatiaux s’est élevé à 3772. Ils provenaient d’un grand nombre de domaines liés aux sciences, aux technologies, à l’ingénierie et aux mathématiques.

Le travail des astronautes est très exigeant et nécessite des compétences diversifiées. L’ASC a mis au point, avec ses partenaires du ministère de la Défense nationale, une série de tests pour évaluer la pensée critique, le raisonnement analytique et la créativité des candidats ainsi que leur forme physique, leur résilience et leur capacité de travailler en équipe dans des conditions extrêmes.