La coalition a tué par erreur 18 combattants alliés en Syrie

0
Le secrétaire américain à la Défense Jim Mattis le mardi 11 avril. (Archives/Capture d’écran/DoD/45eNord.ca)

La coalition contre le groupe État islamique (EI) a tué par erreur mardi 18 combattants alliés des Forces démocratiques syriennes dans une frappe aérienne dans le nord-est de la Syrie, a indiqué jeudi le commandement des forces américaines au Moyen-Orient.

La bavure a eu lieu mardi près de la ville de Tabqa, où se trouve un barrage stratégique sur l’Euphrate que l’alliance arabo-kurde des Forces démocratiques syriennes s’efforce de reprendre à l’EI, dans le cadre de l’offensive sur Raqa, la capitale de facto des djihadistes.

Selon les militaires américains, ce sont les Forces démocratiques syriennes (FDS) elles-mêmes qui ont identifié par erreur les combattants visés comme des djihadistes et qui avaient demandé à la coalition d’effectuer une frappe.

Centcom rapporte dans un communiqué que les FDS souhaitent rester concentrées sur le combat contre l’EI malgré ce terrible incident.

Cependant, la coalition est en train d’évaluer la cause de cette erreur et souligne que les précautions nécessaires seront prises afin d’éviter qu’un tel incident ne se reproduise dans le futur.

Les Forces démocratiques syriennes ont lancé en octobre dernier une grande offensive destinée à reprendre Raqa.

Les FDS ont depuis coupé les principaux axes de communication de Raqa avec le monde extérieur, dans une stratégie « d’enveloppement » de la ville.

Elles se concentrent actuellement sur la reprise de la ville de Tabqa, à une quarantaine de km à l’ouest de Raqa.

Elles se sont emparées le mois dernier de l’aéroport militaire de Tabqa.

*Avec AFP

Les commentaires sont fermés.