Infanterie 0010 hors-série #4 «Aider la population, ça n’a pas de prix»

0

Infanterie 0010 n’est pas une BD politique ou d’opinion. Simplement un divertissement. Mais des fois, je fais une exception. Un coup de gueule genre.

Vous êtes surement au courant de la petite polémique de Marie-Chantal Toupin. Ça a fait le tour des réseaux sociaux dans la communauté militaire comme une traînée de poudre.

Joindre les Forces armées canadiennes, c’est parfois s’exposer à des critiques très sévères. On m’a dit une fois que le métier de fantassin était le plus ingrat de la planète et avec le temps, et les insultes, j’ai fini par y croire. Si les têtes dirigeantes en haut prennent de mauvaises décisions ou sont lentes à réagir, c’est les gars tout en bas de l’échelle qui reçoivent le blâme de la part de la population civile. Comme celle de cette artiste qui insinue que l’armée ne fout rien et les policiers la regarde comme si elle cherchait des amis. Tout le monde nous déteste, jusqu’au jour où ils ont besoin de nous. C’est connu.

Je vais vous dire ce que je pense de ses photos ? C’est comme regarder une vidéo sur Youtube d’un gars qui se filme en train d’aider des itinérants et après lire les commentaires du genre « respect » ou « il faut plus de personnes comme toi » pis moi je suis genre: « Vous avez une idée du nombre de gens qui font ça tous les jours sans en parler partout dans les réseaux sociaux ? ». Ce que fait Marie-Chantal Toupin est bien, on a jamais trop de bénévoles pour ce genre de situation. Mais sa critique contre les autorités prouve qu’elle ne sait pas ce qui se passe à notre niveau. C’est pas parce que tu ne vois pas les militaires qu’ils ne font rien.

Je ne vais rien écrire sur sa page Facebook et encore moins lui faire de la cyberintimidation ou quoi que ce soit. J’ai préféré le prendre avec un brin d’humour et de dessiner ce strip. Et je pense bien que vous souriez en le lisant.

Et vous savez la meilleure ? Ce que Lacouille dit dans la première case, je l’ai réellement entendu de la part d’un « 22 » le jour où mon bataillon a été déployé pour les inondations de Saint-Jean-Sur-Richelieu en 2011 et ce que Lacogne répond est ce qui m’est immédiatement venu à l’esprit. Ce genre de bitchage est inacceptable de la part d’un militaire. On t’envoie aider ceux qui payent TON FOUTU SALAIRE !

Allez, bon courage à tous les collègues qui sont déployés là-bas.

PS: Avant d’envoyer ce strip à 45eNord.ca, j’ai été voir dans les médias s’il y avait du nouveau sur cette histoire. Elle s’est excusée et c’est correct. Un « gentil lieutenant » qui est allé mettre les choses au clair sur notre rôle et celui des Policiers. Mais je suis baveux et ce strip était déjà terminé… 😛

Jonathan Girard s'est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en septembre 2005 et a rejoint le Royal 22e Régiment en juin 2006. Passionné de BD depuis toujours, il dessinait beaucoup lors des exercices avant finalement de se lancer et de rendre son travail public.

Les commentaires sont fermés.