Inondations au Québec: à Bagotville, des militaires se mobilisent pour lever des fonds

0
Le Lt Ricardo Garrido reçoit un don d’une automobiliste, à La Baie, le 11 mai 2017, en appui de la Croix-Rouge pour lever des fonds aux sinistrés des inondations.

Des militaires de la 3e Escadre de Bagotville se sont mobilisés jeudi 11 afin d’aller prêter main forte aux bénévoles de la Croix-Rouge dans une grande collecte de fonds dans les rues de Saguenay.

Tandis que leurs collègues de Valcartier et de Montréal sont présentement déployés sur le terrain dans le cadre de l’Opération Lentus, les membres de la 3e Escadre ont aussi voulu faire leur part et sont sortis solliciter la générosité des automobilistes toute la journée de jeudi aux grandes intersections de La Baie, arrondissement voisin de la BFC Bagotville.

Leur participation est venue assister la Croix-Rouge canadienne qui avait aussi déployé des dizaines de bénévoles partout à travers les arrondissements de Chicoutimi et de La Baie pour ce « grand barrage annuel » quyi se tient tous les ans au mois de mai.

Ce sont 33.000 $ qui auront été amassés par les bénévoles civils et militaires durant cette journée.

« Les fonds amassés via le barrage annuel serviront à soutenir les activités régulières de la Croix-Rouge au Québec et ici même au Saguenay. Lors d’une telle initiative, plus de 95 % des fonds sont dédiés à aider les personnes victimes de sinistres », explique Jessica Racine, coordonnatrice des collectes de fonds à la Croix-Rouge au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le 5% restant servira, lui, à financer l’organisation et aider à son bon fonctionnement.

Mais, parallèlement, la Croix-Rouge a mis sur pied un fonds dédié aux personnes touchées par les inondations qui ont cours dans neuf régions du Québec. Dans ce cas précis, 100 % des fonds , qui atteignent au moment d’écrire ces lignes 2,9 millions de dollars, iront directement aux victimes.

Pour plusieurs donateurs, les images des inondations actuelles en Montérégie, en Mauricie, à Montréal et dans l’Outaouais rappellent les tragiques événements du déluge du Saguenay, lorsque des inondations monstres avaient frappé la région en 1996. Les militaires de Bagotville avaient alors travaillé main dans la main avec les bénévoles de la Croix-Rouge pour venir en aide à la population, en évacuant les victimes par hélicoptère et en accueillant plus de 3000 personnes sur la base.

La Croix-Rouge avait ensuite pris le relais en mettant sur pied un programme d’assistance après sinistre qui dura plus de 13 ans, permettant de redistribuer 28 millions $ en aide auprès de 9 609 familles.

Les commentaires sont fermés.