L’Armée canadienne a souligné la Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones

Le lieutenant général P.F. Wynnyk, commandant de l’armée canadienne et champion des Forces armées canadiennes pour les Autochtones, se voit présenter le bâton à exploits par l’adjudant maître Kimberlee Jones, lors de l’événement de sensibilisation aux cultures autochtones tenu au Quartier général de la Défense nationale à Ottawa (Ontario), le 25 mai 2017. (Sergent D.G. Janes/affaires publiques de l’armée/©2017 DND/MDN Canada)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Le lieutenant général P.F. Wynnyk, commandant de l’armée canadienne et champion des Forces armées canadiennes pour les Autochtones, se voit présenter le bâton à exploits par l’adjudant maître Kimberlee Jones, lors de l’événement de sensibilisation aux cultures autochtones tenu au Quartier général de la Défense nationale à Ottawa (Ontario), le 25 mai 2017. (Sergent D.G. Janes/affaires publiques de l’armée/©2017 DND/MDN Canada)

L’Armée canadienne a tenu hier 25 mai un événement commémoratif, au quartier général de la Défense nationale, à Ottawa, pour souligner la Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones, qui a lieu du 23 au 26 mai.

Les festivités ont pour thème « Hommage aux traditions », lequel invite les membres de l’Équipe de la Défense à trouver des moyens d’intégrer l’histoire, les traditions et les enseignements autochtones à leur vie et à reconnaître la précieuse contribution des Autochtones au sein des Forces armées canadiennes.

Cet événement, auquel participaient divers invités, a mis de l’avant une foule d’activités, y compris la performance d’un conteur renommé, M. Daniel Richer, un spectacle de danse métis du groupe Prairie Fire, une exposition d’artefacts autochtones et des démonstrations d’artisans traditionnels.

Tout au long de la semaine, des événements semblables ont lieu dans divers établissements des Forces armées canadiennes et du ministère de la Défense nationale à l’échelle du Canada, afin de célébrer les peuples autochtones canadiens d’hier et d’aujourd’hui et les nombreuses traditions et cultures autochtones qui enrichissent la mosaïque de notre pays.

« Nous sommes enchantés de célébrer la culture, l’histoire et la contribution des peuples autochtones de ce territoire durant la Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones. L’ouverture et le respect à l’égard de tous les militaires des Forces armées canadiennes est au cœur de notre réussite en tant qu’organisation. En formant une équipe forte, fière et unie nous sommes en mesure de mieux servir les Canadiens et de relever des défis toujours plus complexes au pays et à l’étranger. », a déclaré le lieutenant-général Paul Wynnyk, commandant de l’Armée canadienne et champion de la défense des droits des peuples autochtones au sein de l’Équipe de la Défense.

Faits en bref

L’Équipe de la Défense engage avec les peuples autochtones de l’ensemble du pays une conversation qui met en lumière la richesse de la diversité culturelle, de l’histoire et de l’apport des Autochtones au sein du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes, témoignant ainsi de l’éthos qu’ils ont en commun avec la collectivité de la Défense.

C’est le premier événement commémoratif tenu par le lieutenant‑général Paul Wynnyk, commandant de l’Armée canadienne, en tant que nouveau champion de la défense des droits des peuples autochtones au sein de l’Équipe de la Défense. Le lieutenant‑général Wynnyk a pris la relève du lieutenant‑général Marquis Hainse, ancien commandant de l’Armée canadienne, en juillet 2016.

Le bâton à exploits du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes a été présenté au lieutenant‑général Paul Wynnyk durant l’événement commémoratif tenu à Ottawa le 25 mai 2017. Le bâton à exploits est un symbole ambulant d’unité chez les peuples autochtones au sein de l’Équipe de la Défense; il représente les cultures traditionnelles et les clans autochtones, ainsi que leur croyance traditionnelle aux entités spirituelles, la guérison et vénération du Créateur et de toute forme de vie. Cette « revitalisation » fait en sorte que la signification du bâton à exploits est reconnue par les générations actuelles et à venir.

Les Forces armées canadiennes appuient un certain nombre d’initiatives conçues pour aider les militaires à réfléchir à la diversité de la population du Canada (4,3 % des Canadiens s’identifient comme Autochtones). Ces initiatives comprennent des programmes de développement des jeunes Autochtones et des efforts de sensibilisation dans les communautés du Canada. Les Autochtones comptent actuellement pour environ 2,7 % des militaires et 3,1 % des civils de l’Équipe de la Défense.