Les NCSM Summerside et Moncton rentrent d’un déploiement en Afrique de l’Ouest

Les NCSM Summerside et Moncton sont rentrés à Halifax le 2 mai 2017 d’un déploiement de deux mois en Afrique de l’Ouest dans le cadre de NEPTUNE TRIDENT 17-01 (FAC)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Les NCSM Summerside et Moncton sont rentrés à Halifax le 2 mai 2017 d’un déploiement de deux mois en Afrique de l’Ouest dans le cadre de NEPTUNE TRIDENT 17-01 (FAC)

Les NCSM Summerside et Moncton sont revenus à Halifax aujourd’hui après avoir participé à NEPTUNE TRIDENT 17-01, un déploiement de deux mois en Afrique de l’Ouest, où les militaires ont travaillé avec nos alliés et partenaires pour créer des liens et renforcer la sécurité maritime dans le golfe de Guinée.

Pendant le déploiement des NCSM Summerside et Moncton, un détachement de personnel du Groupe des opérations tactiques maritimes (GOTM) de la Marine royale canadienne, et un cadre de personnel de liaison et de soutien ont aussi participé à OBANGAME EXPRESS 17, un exercice d’entraînement de 12 jours dirigé par les Forces navales des États-Unis en Afrique, qui a compris des partenaires de sécurité maritime provenant de plus de 20 pays en Afrique de l’Ouest. Il s’agit de la première fois que le Canada envoie un contingent pour participer à cet événement de sécurité maritime multinational.

Les navires de guerre canadiens, opérés par un équipage intégré de la Force régulière, de la Réserve et du personnel du GOTM, ont aussi appuyé les objectifs d’Affaires mondiales Canada partout dans cette région avec des visites au Sénégal, en Sierra Leone, en Libéria, et en Côte d’Ivoire. Les NCSM Summerside et Moncton ont collaboré avec de nombreuses organisations non gouvernementales afin d’encourager la participation de filles et de femmes dans des rôles non traditionnels dans le but de favoriser un engagement à vie envers l’alphabétisme et l’instruction, et pour encourager aussi les efforts de la collectivité envers une bonne gérance de l’environnement.

« J’ai appris encore et encore que le meilleur du Canada peut être représenté en mer loin par les jeunes femmes et hommes matelots de la Marine royale canadienne. Je n’ai reçu que des commentaires positifs à propos de l’aide fournie par notre personnel en Afrique de l’Ouest. Les militaires ont pu établir des contacts significatifs pour des engagements à venir, et ont semé les germes pour améliorer la protection de la souveraineté alors que les États côtiers s’efforcent à travailler ensemble pour lutter contre la surpêche, la pollution, le crime et les urgences en mer. À terre, et dans les collectivités que nous avons visitées, nos femmes et hommes matelots ont agi comme d’excellents ambassadeurs du Canada, en renforçant le travail exercé par la Marine pour son pays. », a déclaré le Contre-amiral John Newton, commandant de la Force opérationnelle interarmées (Atlantique) et des Forces maritimes de l’Atlantique.

Le déploiement en bref

Les NCSM Summerside et Moncton ont quitté Halifax le 18 février et ont parcouru environ 12 539 milles marins.

Pendant NEPTUNE TRIDENT 17-01, les NCSM Summerside et Moncton ont réalisé de nombreuses visites portuaires de bienveillance visant à entretenir des relations et améliorer la coopération avec les partenaires de la région. Les visites portuaires ont inclus des arrêts aux villes suivantes:

  • Tenerife, îles Canaries
  • Dakar, Sénégal
  • Freetown, Sierra Leone
  • Monrovia, Libéria
  • Abidjan, Côte d’Ivoire

OBANGAME EXPRESS est un exercice annuel de sécurité maritime conçu dans le but d’améliorer la collaboration entre les États côtiers et d’accroître la sécurité maritime pour des milliers de milles le long de la côte de l’Afrique de l’Ouest sur le golfe de Guinée. L’exercice de cette année a eu lieu entre le 22 et le 31 mars. Le terme «Obangame» provient de la langue fang, parlée dans de nombreux pays de l’Afrique du Centre, et veut dire «ensemble».

Pendant OBANGAME EXPRESS 17, des spécialistes en arraisonnement du GOTM ont fourni des instructions et du mentorat aux partenaires régionaux en matière d’opérations d’interdiction maritimes et ont aussi fourni des conseils sur les manières d’améliorer les techniques d’arraisonnement avec des partenaires, et de recherche et saisie.

Les NCSM Summerside et Moncton ont participé à des scénarios d’arraisonnement, ont fait la démonstration des procédures relatives aux petites embarcations, à l’artillerie, et aux communications radio pendant des sorties en mer avec les pays africains participants. Ils ont aussi procédé à des échanges de personnel à court terme dans le but d’encourager une compréhension réciproque et une connaissance de la situation en mer.