Lancement des opérations du groupement tactique de l’OTAN dirigé par le Canada en Lettonie

0
Les opérations du groupement tactique de l’OTAN dirigé par le Canada en Lettonie ont débuté le 19 juin 2017 par une cérémonie au camp Ādaži, en Lettonie à laquelle ont participé plus de 1 000 militaires provenant de sept nations de l’OTAN. (FAC)

Plus de 1 000 militaires provenant de sept nations de l’OTAN ont participé aujourd’hui à une cérémonie au camp Ādaži, en Lettonie, afin d’observer la mise sur pied du groupement tactique de la présence avancée renforcée de l’OTAN en Lettonie.

Le Canada est un membre dirigeant de l’OTAN qui a toujours déployé des troupes et de l’équipement au moment et à l’endroit où ils étaient les plus nécessaires. Le gouvernement du Canada s’engage à prendre des mesures concrètes pour que les Canadiens – et les gens du monde entier – puissent se sentir en sécurité dans leurs collectivités.

Le groupement tactique exécutera des opérations de concert avec la brigade d’infanterie des forces terrestres de la Lettonie. Le groupement tactique de la présence avancée renforcée est commandé par le lieutenant-colonel Wade Rutland et comprend des militaires de l’Albanie, du Canada, de l’Italie, de la Pologne, de la Slovénie et de l’Espagne.

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, et le président de la République de la Lettonie, Raimonds Vejonis, ont assisté à la cérémonie. Le ministre de la Défense nationale, Harjit S. Sajjan, et le général Jonathan Vance, chef d’état-major de la Défense, étaient présents pour représenter le Canada.

L’événement a également souligné la fin du déploiement des groupements tactiques de la présence avancée renforcée de l’OTAN en Lettonie, en Estonie, en Lituanie et en Pologne, selon les modalités convenues par les chefs d’États et de gouvernement de l’OTAN au Sommet de Varsovie en juillet 2016.

« La cérémonie d’aujourd’hui marque la mise en œuvre d’un engagement clé du Canada envers l’OTAN. Diriger les efforts de l’OTAN afin de dissuader et de contrer les agressions possibles représente un des objectifs principaux de la nouvelle politique du Canada en matière de défense : Protection, Sécurité, Engagement. En tant que dirigeant d’un groupement tactique de la présence avancée renforcée, le Canada s’engage à veiller à ce que l’Europe soit stable et pacifique. Nous sommes solidaires de nos alliés de l’OTAN et de la population de la Lettonie. », a expliqué le ministre de la Défense, Harjit Sajjan.

« Je suis convaincu que les femmes et les hommes des Forces armées canadiennes en Lettonie démontreront le type d’excellence opérationnelle qui fait notre renommée. En raison de l’expertise, de l’instruction et du professionnalisme de nos militaires, nous sommes bien placés pour diriger le groupement tactique multinational en vue d’appuyer les mesures de réassurance de l’OTAN en Europe centrale et en Europe de l’Est. », a pour sa part déclaré le général Jonathan Vance, chef d’état-major de la Défense.

« Aujourd’hui est une journée importante pour l’OTAN, la Lettonie et ce groupement tactique. Nous envoyons un message clair énonçant que le Canada appuie fermement ses alliés, et que nous ferons tout ce qu’il faut pour assurer la paix dans les pays baltes. Je suis extrêmement impressionné par la capacité et le professionnalisme de nos militaires de toutes les nations en défilé aujourd’hui, et nous avons hâte de travailler avec nos homologues de la Lettonie. », a quant à lui affirmé le lieutenant-colonel Wade Rutland, commandant du groupement tactique de la présence avancée renforcée en Lettonie.

En bref

L’établissement du groupement tactique de la présence avancée renforcée en Europe centrale et en Europe de l’Est cadre parfaitement avec notre nouvelle politique en matière de défense, Protection, Sécurité, Engagement, qui souligne l’engagement du gouvernement canadien à diriger les efforts de l’OTAN visant à dissuader et à contrer les adversaires potentiels en appui à la stabilité mondiale.

Compte tenu de l’instabilité internationale continue, les alliés de l’OTAN ont décidé en juillet 2016, dans le cadre du Sommet de Varsovie, de renforcer davantage la position de l’Alliance afin de dissuader toute agression possible contre des membres de l’OTAN. L’élément le plus visible du renforcement de cette position de dissuasion et de défense est l’établissement d’une présence avancée renforcée en Europe centrale et en Europe de l’Est.

Ces groupements tactiques multinationaux démontrent la stabilité durable des liens transatlantiques ainsi que l’engagement et la cohésion de l’Alliance. Ils font partie de la réponse de l’Alliance à la décision du gouvernement russe d’utiliser la force militaire contre ses voisins, et à la militarisation accrue de la Russie dans la région. Les groupements tactiques de la présence avancée renforcée sont de nature défensive et ils sont proportionnels au nouvel environnement de sécurité. Ils sont aussi entièrement conformes aux engagements internationaux de l’OTAN et visent à prévenir les conflits et à protéger la stabilité régionale.

Les groupements tactiques de la présence avancée renforcée de l’OTAN ont aussi été établis en Estonie, en Lituanie et en Pologne, et sont dirigés respectivement par le Royaume-Uni, l’Allemagne et les États-Unis.

Ce déploiement fait partie de l’opération REASSURANCE, soit le soutien des Forces armées canadiennes aux mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN en Europe centrale et en Europe de l’Est. Les ressources affectées dans le cadre de l’opération REASSURANCE représentent la plus forte présence soutenue du Canada en Europe en plus de dix ans.

Depuis 2014, le Canada a activement participé aux côtés des alliés de l’OTAN dans le cadre de mesures visant à maintenir la sécurité et la stabilité en Europe centrale et en Europe de l’Est, par l’entremise de partenariats, d’instruction, d’exercices et d’autres tâches opérationnelles.

Les Forces armées canadiennes contribuent jusqu’à 450 troupes au groupement tactique, y compris du personnel au quartier général, une compagnie d’infanterie dotée de véhicules blindés légers, des membres de la police militaire et du soutien en matière de logistique et de communication.

La majorité des militaires canadiens actuellement déployés en Lettonie proviennent de la 3e Division du Canada, basée à Edmonton, en Alberta.

Le Canada entretient d’excellentes relations avec la Lettonie. Le Canada était le premier pays du G7 à reconnaître la restauration de l’indépendance de la Lettonie en 1991 et l’un des premiers pays à ratifier l’accession de la Lettonie à l’OTAN en 2004.

Les commentaires sont fermés.