La Montréalaise Geneviève Bernatchez nommée juge-avocat-général des Forces armées canadiennes

Geneviève Bernatchez, nouvelle juge-avocat-général des Forces armées canadiennes. (FAC)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Geneviève Bernatchez, nouvelle juge-avocat-général des Forces armées canadiennes. (FAC)

La capitaine de vaisseau Geneviève Bernatchez, une ancienne de l’Université de Montréal et du Collège Jean-de Brébeuf, dans la métropole québécoise, vient d’être nommée au poste de juge-avocat général (JAG) des Forces armées canadiennes (FAC).

Le JAG est le conseiller juridique du gouverneur général, du ministre de la Défense nationale, du ministère de la Défense nationale (MDN) et des FAC sur les questions touchant au droit militaire. De plus, le JAG doit superviser l’administration de la justice militaire au sein des FAC.

La capitaine de vaisseau Bernatchez sera promue au rang de commodore et succédera au major-général Blaise Cathcart, qui prendra sa retraite plus tard cette année. Une cérémonie officielle de passation des fonctions aura lieu le 27 juin 2017, à Ottawa.

« La carrière de la capitaine de vaisseau Bernatchez au sein du Cabinet du JAG reflète diverses affectations et responsabilités impliquant la prestation de conseils et de services juridiques dans les domaines des opérations, de la justice militaire et du droit administratif. », souligne le communiqué qui annonce cette nomination.

La capitaine de vaisseau Bernatchez est titulaire d’une maîtrise en études juridiques internationales, avec spécialisation en droit lié à la sécurité nationale, de l’Université de Georgetown (Washington D.C.), d’un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal et d’un diplôme d’études collégiales en administration du Collège Jean-de-Brébeuf (Montréal). Elle est membre du Barreau du Québec depuis 1993.

Elle sera la quinzième personne et première femme à occuper ce poste.

« Je suis extrêmement heureux que la capitaine de vaisseau Bernatchez ait été désignée pour remplacer l’actuel juge-avocat général des Forces armées canadiennes. La capitaine de vaisseau Bernatchez a démontré posséder des compétences en leadership et un dévouement envers l’idéal de servir qui illustre le caractère et l’esprit des femmes et des hommes en uniforme du Canada », a déclaré le ministre de la Défense, harjit Sajjan.

Faits en bref

La capitaine de vaisseau Bernatchez est la première femme à être nommée au poste de juge-avocat général.

La capitaine de vaisseau Bernatchez s’est enrôlée dans la Réserve navale canadienne en 1987 et a été transférée à la Force régulière en 1997, lorsqu’elle s’est jointe au Cabinet du JAG.

Elle a été promue au grade de capitaine de vaisseau en 2010, en tant que juge-avocat général adjoint – Opérations.

La capitaine de vaisseau Bernachez a ensuite occupé le poste de chef d’état-major du juge-avocat général et a récemment occupé le poste de juge-avocat général adjoint – Services régionaux.

Elle a pris part à des déploiements à l’appui d’opérations des Forces canadiennes pendant le conflit au Kosovo et, en tant que juge-avocat général – Opérations, elle a été l’avocate militaire principale responsable de fournir des conseils juridiques en matière de droit opérationnel et international au ministère de la Défense nationale et aux Forces armées canadiennes pour l’ensemble des missions, y compris celles en Afghanistan et en Libye.

Elle est coauteure du manuel Tallinn sur le droit international applicable à la conduite de la cyberguerre («Talinn Manual», Cambridge University Press, 2013), le premier manuel publié sur le cadre juridique pour les cyberconflits.