Le Centre de guerre aérospatiale des Forces canadiennes accueille leur nouveau commandant

0
Cérémonie de passation de commandement au Centre de guerre aérospatiale des Forces canadiennes, le 21 juin 2017. (Caporal Rod Doucet/ Services d’imagerie de la 8e escadre Trenton)

Les membres du Centre de guerre aérospatiale des Forces canadiennes (CGAFC) ont chaleureusement accueilli leur nouveau commandant, le colonel Shayne Elder, lors d’une cérémonie de changement de commandement le 21 juin à la 8e Escadre Trenton.

Le colonel Elder succède ainsi au colonel Kelvin Truss, qui était le commandant du Centre depuis trois ans.

«Ce fut un plaisir de mener les hommes et les femmes du CGAFC au cours des trois dernières années. Je suis très fier de ce que nous avons pu accomplir et je suis confiant que l’unité continuera avec succès», a d’ailleurs déclaré le commandant sortant.

Originaire d’Australie, le colonel Elder a joint les Forces armées canadiennes en 2011 après avoir servi 26 ans dans l’armée australienne, où il s’est retiré au rang de brigadier pour avoir commandé la 16e Brigade de l’aviation (l’Aviation de l’armée australienne). Le colonel Elder a commandé la force opérationnelle aérienne du Canada en Irak en 2015-16 avec l’Aviation royale canadienne (ARC), parmi d’autres fonctions clés.

Le commandant entrant dit avoir «hâte de relever le défi de diriger le CGAFC alors que nous avançons avec l’excellent travail la transformation de l’Aviation qu’a commencé le colonel Truss et son équipe quant a la transformation de l’Aviation».

À la suite du changement de commandement, le colonel Truss deviendra le commandant du collège de l’Aviation royale «Tedder Leadership Academy» à Cranwell au Royaume-Uni.

Le CGAFC est le centre d’excellence de l’Aviation royale canadienne pour le développement de la puissance aérienne, y compris le développement de concepts et l’expérimentation et les leçons apprises. En tête de l’innovation dans l’ARC, le CGAFC soutient également le «pont d’envol» de l’ARC à la foire Communitech, le centre d’innovation de Waterloo qui soutient et favorise l’innovation technique au Canada. De plus, le CGAFC facilite l’adoption d’un environnement de synthèse avancé et des services de simulation et de modélisation de l’approvisionnement, du test opérationnel et de l’évaluation et de la répétition de la mission de l’ARC.

Depuis sa création en 2005, le CGAFC est hébergé à la 8e Escadre Trenton, mais relève directement du commandant de l’Aviation royale canadienne dont le siège est à Ottawa.

«L’innovation est primordiale pour assurer le succès dans l’ARC et, en mon nom, le Centre de guerre aérospatiale des Forces canadiennes conduit l’innovation et la maîtrise du développement de la puissance aérienne. J’apprécie beaucoup le service du colonel Kelvin Truss à cet égard, et j’attends avec impatience la direction du colonel Shayne Elder, alors que nous propulsons l’ARC dans l’avenir», a dit pour sa part le lieutenant-général Michael Hood, commandant de l’Aviation royale canadienne.

Les commentaires sont fermés.