Les riverains du lac Saint-Joseph pourront apercevoir les parachutistes de Valcartier à l’entraînement

Un CC-130J Hercules Canada se prépare à atterrir à la 8e Escadre Trenton, en Ontario (Archives/Caporal Darcy Lefebvre/DDN)
Temps de lecture estimé : < 1 minute
Un CC-130J Hercules Canada se prépare à atterrir à la 8e Escadre Trenton, en Ontario (Archives/Caporal Darcy Lefebvre/DDN)

Les riverains du lac Saint-Joseph pourraient apercevoir des parachutistes militaires prenant part à un exercice le dimanche 11 juin 2017 entre 10 h et 15 h.

Quelque 100 soldats de Valcartier, provenant principalement du 3e Bataillon, Royal 22e Régiment, participeront à cet entraînement du haut des airs.

Les sauts à l’eau se dérouleront au-dessus du lac St-Joseph au moyen d’un parachute à ouverture automatique à partir d’un avion CC-130J Hercules. Par petits groupes successifs, les militaires sauteront de l’appareil puis toucheront l’eau, où ils seront repêchés.

Il est à noter que cet entraînement pourrait être reporté ou même être annulé sans préavis si les conditions climatiques ne permettent pas sa réalisation de façon sécuritaire.

Cet exercice vise essentiellement à permettre aux parachutistes et au personnel de bord du 426e Escadron d’entraînement au transport (Trenton, Ont.) de maintenir leurs qualifications, conformément à la réglementation en vigueur.

Pour l’occasion, la plage du lac Saint-Joseph, qui est normalement fermée à ce temps-ci de l’année, a été réservée de manière à permettre aux troupes et à leurs proches de se réunir pour y conduire une activité familiale une fois les sauts complétés. L’accès à l’endroit sera donc limité aux soldats et aux familles militaires pour la journée.