Centres d’entrainement estival des cadets: résumé de la semaine 1 (VIDÉO/PHOTOS)

0

Depuis la fin juin, les 23 camps estivaux des cadets au quatre coin du pays ont démarrés leur activité. Passant du statut d’école ou de camp désertique à camp estivaux avec des centaines de jeunes.

La préparation

Lors de la préparation d’un camp estival, l’opération de planification est cruciale. Par exemple, l’école secondaire Mont-Saint-Sacrement devient du jour au lendemain un camp de musique. Même si sa fonction d’école ressemble à celle de camp, la transition n’est pas si simple. Il ne suffit pas de prendre les bureaux de l’école et les remplacer par ceux des instructeurs de musique. Il faut aussi assembler les dortoirs qui sont habituellement utilisé durant la période scolaire comme salles de classes. On peut également trouver la salle des rapports dans la bibliothèque de l’école. Je vous rassure, la cafétéria ne change pas de vocation!

Cette réalité est la même au Cegep de Saint-Jean qui accueil le Centre d’entrainement de vol des cadets de la région de l’Est. Un camp estival particulier qui se trouve non loin de l’aéroport de Saint-Jean et qui regroupe des jeunes qui auront la chance d’avoir le brevet de pilote privée de transport Canada. Un jour une école, le lendemain un centre d’instruction.

Si la vocation des camps change du jour au lendemain avec beaucoup de préparation, les cadets vivent une préparation toute aussi importante durant l’année.

Pour plusieurs cadets cette expérience de camp estival sera nouvelle. De septembre à juin, les cadets s’entraînent à chaque semaine à leur unité. Plusieurs cours leur sont donnés et diverses expériences leur sont proposées. Il se créer une place parmi leur gang et apprennent ensemble au travers de niveau.

Chaque niveau est regroupé sous un guide pédagogique et la matière présenté dans une unité sera la même que celle qui sera présenté dans une autre unité. Ce qui diffère est comment elle sera présenté. Les thèmes abordés dans le niveau 1 sont regroupés en module. Service communautaire, promotion du travail d’équipe, sports, tir de précision avec la carabine à air comprimé, marche militaire, Survie (assembler une trousse de survie, reconnaître les risque environnementaux, identifié les emplacement à l’aide d’une carte) et même participer à une randonnée pour en nommer que quelques uns.

Au quatre coin de la province et plus loin encore !

Durant la période estivale, quatre camps d’entrainement ouvrent leurs portes dans les quatre coins du Québec. Valcartier, Bagotville, le centre d’entraînement de vol des cadets Région de l’Est offre un cours national (le seul au Canada) d’aérospatiale avancée, et le centre d’entrainement musical de la Région de l’Est qui accueille des camps de 3 semaines et 6 semaines.

Même si les cadets-cadres sont arrivés depuis la fin juin sur les différents camps, la majorité des cadets le sont depuis seulement le 3 juillet dernier.

Vous êtes quel type de cadets?

Pour expliquer les différents camps, il existe plusieurs dégrée d’expérience pour un cadet :

La recrue : Habituellement ce cadet est entrée dans le Programme en septembre et est à sa première expérience de camp. Il fait un camps de deux semaines général ou il acquerra une expérience de base dans tout les domaines. (Survie, randonnée, sports, tir de précision) Ce cadets pose pleins de questions avant de partir et en arrivant. Habituellement ce cadet s’ennuis de ses parents la première semaine. À sa deuxième semaine, le cadet ne voudra plus partir du camp.

Le revenant : Ce cadet en est à sa deuxième expérience au camp d’été. Il revient parce qu’il à encore soif et veut découvrir d’avantage dans un certains domaine. Que ca soit un 3 semaines de musique, de tir de précision, le sports ou même de survie, il ne vit que pour ca. Il a hâte de partir de la maison pour retrouver ses amis, et n’est pas pressé de retourner à la maison. Parents : c’est à cette étape que votre enfant risque d’être méconnaissable lorsqu’il rentrera à la maison. En apprenant ses responsabilité et à devenir un leader, il aura changer. Rassurez vous, vous devrez quand même lui rappeler de sortir les poubelles et de mettre son linge dans le panier.

Le vétéran : Ce cadet en est habituellement à sa troisième expérience de camp d’été. Il vient pour une aventure de 6 semaines où il apprendra tout, mais absolument tout sur son domaine. Il sera un pro sur le contenu de sa spécialité et pourra même l’enseigner. Ce cadet aura acquit une indépendance et un leadership accru, on l’espère.

L’assistant-coach: Les cadets ont la possibilité d’avoir un emploi de cadets-cadres ou leur responsabilité sont de diriger et encadrer les plus jeunes. Voir à leur confort et assister les officiers dans les tâches hebdomadaires pour le bon fonctionnement du groupe. L’assistant coach à pleins de pouvoir caché : Chasseur de larmes et de zombies, coureurs de messages et négociateur sont ses principales qualités.

Chaque semaine, le 45eNord.ca vous partagera les nouvelles des différents centres d’entrainement des cadets!


Centre d’entrainement de Valcartier

Dès le 4 juillet, les cadets ont appris à se connaître et à se familiariser avec la vie sur le camp, leur peloton / section / division et leurs officiers.

Valcartier est divisé en 5 compagnies :

Compagnie Jacques-Cartier – cours d’instruction générale – 2 semaines
Compagnie Olympie – cours de sports – 3 et 6 semaines
Compagnie Everest – cours d’expédition – 3 et 6 semaines
Compagnie Enfield – cours de tir de précision– 3 et 6 semaines
Compagnie Furious – cours de drill et musique – 3 et 6 semaines

La parade d’ouverture a eu lieu le 5 juillet. Chaque compagnie y a reçu son fanion officiel, et un coup de canon a été tiré pour symboliser le début des activités du Centre d’entrainement.

Pour la première fois de l’histoire du camp d’entrainement de Valcartier, le cadet-commandant du camp n’est pas de l’élément armée. Ce poste revient cet été au premier-maître de première classe Émilie Leblond-Marceau du Corps de cadets de la marine Royale canadienne 287, Cap-Rouge.

Les cadets du cours de conditionnement physique et sports élémentaire de la compagnie Olympie ont procédé à leur première tradition, le Baptême des Dieux, cette tradition est un défi sportif au bout duquel chaque peloton a reçu son drapeau de peloton, dont la thématique sont les Dieux grecs. Connaissez-vous vos Dieux grecs ?

Le 6 juillet, la compagnie Jacques-Cartier, où est dispensé le cours d’instruction générale de deux semaines, est partie pour son entraînement aventurier de deux jours et une nuit. Malgré la température capricieuse, les cadets ont pu expérimenter les minis jeux acrobatiques et aériens des cadets, le coucher sous la tente, et plusieurs autres activités en forêt.

Le 6 juillet, certains cadets du cours d’instructeur en conditionnement physique et sports ont traversé la grande piste à obstacle de la BFC Valcartier. De source sûre, ils y ont pris un grand plaisir, malgré l’ampleur du défi.

Le 7 juillet, les cadets du cours d’expédition élémentaire ont amorcé leur expédition de base, qui vise à les préparer pour leur expédition principale, qui débutera le 13 juillet prochain, et sera d’une durée d’une semaine. Ils y seront initiés au canot, à la randonnée pédestre et au vélo de montagne. On sait tous que Dame nature est capricieuse c’est temps-ci, on leur souhaite de la belle température malgré tout !

Musique des cadets de la région de l’Est

Cette Musique est composée d’une quarantaine de cadets de niveaux avancé et accompagnés de quelques officiers voyagent partout au Québec et à Ottawa pour présenter des spectacles durant toute la saison estivale. Ils sont rarement à Saint-Gabriel-de-Valcartier, mais y sont rattachés à des fins de logistique et d’administration.

Ce groupe joue dans des festivals ou des événements spéciaux. Le 1er juillet était le lancement de la tournée 2017 devant plus de 150 personnes au Centre d’instruction musical des cadets ou le concert à bien été accueilli !

Le 5 juillet à Musique a fait une prestation aux Capitales de Québec au Stade Canac. La foule était animée. Trois cadets ont participé au lancement protocolaire et ont même pu rencontrer Capi !

Le 7 juillet dernier était le tout premier concert de la tournée à Baie-Saint-Paul.

Voici les dates des prochaines prestations :
10 juillet : FestivAlma à 19h45 au Centre Mario-Tremblay
11 juillet : Place du Citoyen à midi à Alma
12 juillet : Vieux Saint-Jean à 19h au Parc Honoré-Mercier

N’hésitez pas d’aller à leur rencontre!

Échange Internationaux

Dans le cadre du Programme des cadets, les cadets se voient offrir de nombreuses occasions de prendre part à divers programmes d’instruction d’été, dont certains sont même offerts à l’extérieur du Canada.

«Je partirai le 14 juillet en direction de l’Angleterre pour vivre non seulement une expérience enrichissante, mais également pour découvrir plusieurs lieux touristiques tels que le Palais de Westminster, La tour de Londres, le London Eyes et plusieurs autres! Nous visiterons également plusieurs installations militaires et certains musées militaires!» – Adjudant deuxième classe Philippe Ouellet de l’Escadron 894, Charlesbourg

Il participera à un échange international du programme des cadets de l’air accompagné de l’adjudant de deuxième classe Maude Galarneau de l’Escadron 630, Beauport. Les deux partiront avec plusieurs autres cadets le 14 juillet en direction de l’Angleterre pour trois semaines.

Ils vivront non seulement une expérience enrichissante, mais également découvriront un pays riche en culture. Ils sont prêts, ils n’attendent que le jour J pour pouvoir vivre une aventure incroyable. Suivez les à toutes les semaines ici même sur 45eNord.ca.

Fille de deux parents militaires, Raymonde Thériault grandit sur différentes bases militaires. À l’université, elle est directrice du journal étudiant. En novembre 2010, elle est déployée avec la Roto 10 en Afghanistan.

Les commentaires sont fermés.