Le Collège militaire royal du Canada à Kingston accueille un nouveau commandant

0
La cérémonie de passation de commandement du Collège militaire royal du Canada (CMRC) entre les brigadiers-généraux Sean Friday (à droite), commandant sortant, et Sébastien Bouchard (à gauche), nouveau commandant, était présidée par le contre-amiral Luc Cassivi, commandant de l’Académie canadienne de la Défense, au CMRC, à Kingston (Ont.), le 14 juillet 2017. (Steve McQuaid/service d’imagerie de la BFC Kingston)

Le brigadier-général Sébastien Bouchard a pris le commandement du Collège militaire royal du Canada (CMRC) aujourd’hui, succédant ainsi au brigadier-général Sean Friday dans le cadre d’une cérémonie tenu sur le terrain de cette institution historique de Kingston (Ontario). La cérémonie était présidée par le contre-amiral Luc Cassivi, commandant de l’Académie canadienne de la Défense.

« Je suis convaincu que le brigadier-général Bouchard poursuivra l’excellent travail du brigadier-général Friday et offrira la meilleur direction et le meilleur soutien possible à nos élèves-officiers et aspirants de marine. Je confie au brigadier-général Bouchard la difficile tâche de mettre en œuvre un certain nombre de changements positifs au Collège au cours des prochains mois et des prochaines années. Il est le candidat idéal pour veiller à ce que les futurs leaders des FAC reçoivent une éducation de grande qualité et soient prêts à devenir de remarquables leaders pour les meilleurs hommes et femmes du Canada à l’obtention de leur diplôme. « , a fait savoir le général Jonathan Vance, chef d’état-major de la Défense.

« Les trois collèges de l’Académie canadienne de la défense forment les leaders de demain, qui sont préparés à faire preuve d’excellence au pays et à l’étranger. Le corps professoral et le personnel du CMR ont mené à bien leur mission d’offrir une éducation supérieure et une formation militaire pour aider leurs élèves-officiers et aspirants de marine à devenir des leaders. Je remercie le brigadier-général Friday pour son leadership et son dévouement envers le CMR, et j’ai hâte de me mettre au travail avec le brigadier-général Bouchard pour poursuivre notre mission. », a déclaré le contre-amiral Luc Cassivi, commandant de l’Académie canadienne de la Défense

« C’est pour moi un honneur et un privilège d’avoir l’incroyable opportunité de diriger et commander cette institution historique et de m’assurer du respect des normes les plus élevées pour encadrer le parcours universitaire des leaders dont nous aurons besoin dans les prochaines années. », a pour sa part déclaré le brigadier-général Sébastien Bouchard, commandant du Collège militaire royal du Canada

En bref

Le brigadier-général Bouchard arrive au CMRC après avoir servi pendant deux ans à titre de commandant du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada, dont le quartier général est situé à Montréal. Il était à la tête de 2 000 employés civils et militaires qui soutiennent 141 unités formées de 18 000 militaires et employés de la Défense nationale dans 36 municipalités du Québec.

Le CMRC permet aux jeunes Canadiens de tous les horizons culturels de devenir de solides leaders pour les Forces armées canadiennes et notre pays.

L’éducation et l’expérience militaire offertes au CMRC permettent d’acquérir les compétences intellectuelles et professionnelles requises pour assumer les responsabilités d’un leader et répondre aux exigences dans le contexte actuel sur la scène mondiale, qui évolue rapidement.

Le CMRC a accueilli ses premiers élèves-officiers en 1876, ce qui en fait la cinquième plus vieille université de l’Ontario.

Le CMRC offre 19 programmes d’études universitaires de premier cycle et 27 programmes d’études supérieures.

Les commentaires sont fermés.