Le commandant de l’Armée canadienne rend visite à des militaires sur le site de l’opération UNIFIER

0
Le major Chris Hartwick (à droite), de la Force opérationnelle interarmées – Ukraine, écoute les officiers des forces armées ukrainiennes donner des renseignements à leurs troupes avant l’exécution d’un scénario d’entraînement au tir réel au Centre international de sécurité et de maintien de la paix à Starychi (Ukraine), le 22 juin 2017. (Force opérationnelle interarmées – Ukraine/DND/MDN Canada)

Le lieutenant-général Paul Wynnyk, commandant de l’Armée canadienne, s’est rendu en Ukraine cette semaine afin de rencontrer des miliaires qui participent à l’opération UNIFIER.

Lors de son passage, le commandant de l’Armée canadienne a pu observer des activités d’entraînement tenues à l’École de génie de Kamyanets-Podilsky et au Centre de formation pour le soutien de la paix, près de Lviv, où il a également participé à une discussion ouverte avec les militaires canadiens déployés dans le cadre de la mission.

Au cours de sa visite, le lieutenant-général Wynnyk, accompagné du lieutenant général Naev Sergii, chef d’état-major de la force terrestre de l’Ukraine, a aussi participé à une table ronde avec des hauts gradés de la force terrestre de l’Ukraine.

Le Canada accorde un soutien indéfectible à l’Ukraine, en l’aidant tant à préserver et à protéger sa souveraineté ainsi qu’à mettre en œuvre d’importantes réformes.

«Je suis extrêmement fier des femmes et des hommes de l’Armée canadienne qui ont fait preuve d’un professionnalisme exceptionnel dans le soutien qu’ils ont offert à notre partenaire. Cette visite permet de solidifier davantage la relation déjà forte qui existe entre l’Armée canadienne et les forces armées ukrainiennes. Nos militaires, lors des rencontres avec l’adjudant-chef Alain Guimond, sergent-major de l’Armée, et moi-même, nous ont répété à de multiples reprises à quel point ils étaient reconnaissants d’avoir la possibilité de participer à cette importante mission. Il s’agit d’une relation mutuellement bénéfique où, en plus d’offrir de l’instruction aux militaires ukrainiens, nous profitons également des enseignements de nos homologues ukrainiens fondés sur leurs récentes expériences.», a déclaré le lieutenant-général Paul Wynnyk, commandant de l’Armée canadienne.

En bref

L’opération UNIFIER fait partie de la réponse du Canada aux demandes du gouvernement ukrainien. Dans le cadre de cette réponse, les Forces armées canadiennes (FAC), avec le soutien d’Affaires mondiales Canada, fournissent de l’instruction militaire et du renforcement des capacités aux militaires des forces de l’Ukraine en appui aux efforts déployés par ce pays pour maintenir la souveraineté, la sécurité et la stabilité.

En date du 1er juillet 2017, la Force opérationnelle interarmées – Ukraine des FAC a entraîné plus de 4780 militaires ukrainiens. Plus de 111 cours ont été donnés, couvrant différents types d’instruction, notamment la neutralisation d’explosifs et de munitions, l’instruction en petites équipes, l’instruction de la police militaire sur le service militaire en soutien au maintien de la loi et l’ordre, la sécurité des vols, les soins médicaux et la modernisation des systèmes logistiques.

Environ 200 militaires des FAC sont actuellement en Ukraine, la majorité d’entre eux venant de la 3e Division du Canada. La mission canadienne en Ukraine se poursuivra jusqu’à la fin mars 2019.

Les membres des Forces armées canadiennes mettent en valeur leur expertise et leur professionnalisme en donnant de l’instruction militaire permettant d’améliorer la prestation des opérations de soutien de la paix, l’interopérabilité, le renforcement des capacités institutionnelles et le développement professionnel du personnel des Forces armées ukrainiennes.

Les commentaires sont fermés.