Le Pentagone bloque des paiements à l’armée pakistanaise insatisfait de ses efforts contre les talibans

Le porte-parole des insurgés du Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP), Shahidullah Shahid (d), dans un lieu non identifié au Pakistan le 21 février 2014 (Photo d’illustration/Archives/Naseer Azam/AFP)
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Le porte-parole des insurgés du Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP), Shahidullah Shahid (d), dans un lieu non identifié au Pakistan le 21 février 2014. (Photo d’illustration/Archives/Naseer Azam/AFP)

Le ministère américain de la Défense a bloqué des paiements à l’armée pakistanaise, le chef du Pentagone Jim Mattis étant parvenu à la conclusion qu’Islamabad n’agissait pas suffisamment pour combattre le réseau Haqqani, affilié aux talibans, a indiqué vendredi un porte-parole.

« Le ministre Mattis a informé les commissions de la Défense du Congrès qu’il n’était pas en mesure de certifier que le Pakistan avait pris suffisamment de mesures contre le réseau Haqqani pour permettre un versement total des fonds de soutien de la coalition pour l’année fiscale 2016 », a fait savoir Adam Stump.

Les États-Unis avaient alloué 900 millions de dollars d’aide militaire au Pakistan au titre de 2016 à travers un fonds spécial. Islamabad en a déjà reçu 550 mais la décision du ministre a entraîné le blocage d’un versement de 50 millions.

Les 300 millions manquants avaient été annulés auparavant par le Congrès dans le cadre de coupes plus larges.

« Cette décisions ne minimise pas l’importance des sacrifices accomplis par l’armée pakistanaise ces dernières années », a relevé le porte-parole. « Le Pakistan a encore le temps d’agir contre le réseau Haqqani de façon à influencer la décision du ministre pour l’année fiscale 2017 », a-t-il poursuivi.

Le Pakistan est en effet supposé recevoir cette année 900 millions de dollars.

Le réseau Haqqani est basé dans des régions frontalières entre l’Afghanistan et le Pakistan. Ce groupe armé allié des talibans est à l’origine de nombreuses attaques contre les forces étrangères et locales en Afghanistan.

Le Pakistan a reçu des milliards de dollars d’aide américaine depuis l’invasion de l’Afghanistan en 2001 sous la conduite des Etats-Unis.