Opération LENTUS: renfort militaire en provenance d’Edmonton pour la Colombie-Britannique

Un CC-130J Hercules au départ à l'aéroport international d'Edmonton, déployé dans le cadre de l'Opération LENTUS, pour aider la Colombie-Britannique avec ses feux de forêt. (Caporal-chef Brandon O'Connell/3e Division du Canada)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Un CC-130J Hercules au départ à l’aéroport international d’Edmonton, déployé dans le cadre de l’Opération LENTUS, pour aider la Colombie-Britannique avec ses feux de forêt. (Caporal-chef Brandon O’Connell/3e Division du Canada)

Les Forces armées canadiennes (FAC) envoient près de 225 militaires en renfort en Colombie-Britannique dans le cadre de l’intervention d’urgence en cours pour combattre les feux de forêt. Cette mesure est mise en œuvre après une nouvelle demande d’aide fédérale de la part de la GRC.

Les militaires basés à Edmonton proviennent principalement de la 3e Division du Canada et de la Force opérationnelle interarmées (Ouest). Sous le contrôle opérationnel du commandant de la Force opérationnelle interarmées (Pacifique), ces militaires aideront la GRC en informant le public et en effectuant des tâches d’observation et de compte rendu aux points désignés le long des voies d’accès dans les zones touchées. Ils aideront également à l’évacuation terrestre des personnes en détresse et à l’acheminement de l’aide essentielle sur le terrain dans les zones touchées.

Les hommes et les femmes des Forces armées canadiennes sont prêts à servir aux côtés de leurs partenaires fédéraux, provinciaux et municipaux qui travaillent sans relâche pour venir en aide aux citoyens dans le besoin.

Citations

« L’ajout de militaires et d’équipement de la BFC Edmonton pour exécuter des opérations à l’appui de la GRC et de nos partenaires provinciaux démontre l’engagement du gouvernement fédéral à assurer la sécurité et la protection des personnes touchées par les feux de forêt en Colombie-Britannique. Les Forces armées canadiennes sont toujours prêtes à aider les Canadiens dans le besoin et elles en sont fières. »

Le contre-amiral Art McDonald, commandant de la Force opérationnelle interarmées (Pacifique)

« Pour les troupes de la 3e Division du Canada et de Laforce opérationnelle interarmées (Ouest), il n’y a rien de plus important que de venir en aide aux Canadiens dans le besoin. C’est exactement ce que nous faisons aujourd’hui en envoyant des militaires de la Force régulière, des réservistes et des Rangers canadiens pour aider le gouvernement de la Colombie-Britannique à évacuer les personnes touchées et à combattre les feux de forêt. »

Le brigadier-général Trevor Cadieu, commandant de la 3e Division du Canada et de la Force opérationnelle interarmées (Ouest)

En bref

· Ces militaires supplémentaires s’ajoutent aux quelque 150 militaires des FAC qui sont déjà en Colombie-Britannique pour aider la province à combattre les feux de forêt. Les FAC ont donc déployé un effectif total de 375 militaires.

· La Force opérationnelle interarmées (Ouest) dispose de deux unités d’intervention immédiate (UII). Les militaires appartiennent l’UII (Ouest), basée à Edmonton (Alberta), et composée d’environ 350 militaires du 1er Régiment du génie de combat et du Princess Patricia’s Canadian Light Infantry. En raison du changement de situation et de la demande d’aide fédérale de la GRC, le déploiement de ces éléments est nécessaire, conformément au plan d’urgence des FAC dans le cadre de l’opération LENTUS.

· Un groupement de soutien avancé du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada basé à Edmonton (Alberta) a été déployé, en plus de réservistes du 39e Groupe-brigade mécanisé du Canada et plusieurs Rangers canadiens.

· Les FAC fournissent également des capacités de transport aérien plus polyvalentes à la Colombie-Britannique. Elles ont envoyé un autre aéronef CC-130J Hercules en remplacement du CC-177 Globemaster III. Jumelé aux CH-147 Chinook et CH-146 Griffon, les FAC offrent une solution de transport aérien flexible à l’appui des opérations visant à combattre les feux de forêt.

· Le soutien accordé par les FAC à la Colombie-Britannique lors de l’intervention d’urgence s’inscrit dans le cadre de l’opération LENTUS, le plan d’urgence des FAC qui décrit l’intervention conjointe requise pour appuyer les opérations d’aide humanitaire et d’intervention en cas de catastrophe menées par les autorités provinciales et territoriales dans l’éventualité d’une importante catastrophe naturelle.