Valcartier accueille 1200 cadets!

Les amitiés se forment déjà au sein du cours d’instructeur en conditionnement physique et sports.(Cadets Canada)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Pas moins de 1200 cadets sont entrés au centre d’entraînement des cadets de Valcartier, le 3 juillet dernier. Pour eux, commence un été inoubliable, alors qu’ils participeront à des camps d’été de deux, trois ou six semaines.

Ces jeunes cadets, tous âgés de 12 à 18 ans, arrivent des quatre coins de la province, et même de l’extérieur. S’ils viennent à Valcartier d’abord et avant tout pour le plaisir, ils acquerront surtout une expérience unique et relèveront des défis qu’ils ne pourraient pas rencontrer ailleurs.

De septembre à juin, les cadets s’entraînent à chaque semaine à leur unité dans les différentes régions du Québec et même du reste du Canada. Plusieurs cours leur sont donnés et diverses expériences leur sont proposées. La plupart des unités font en moyenne deux exercices aventuriers durant cette période. Chaque semaine, à minimum d’un soir, les cadets se rencontrent et obtiennent une formation qui sera revue durant les camps d’été. Durant cette période estivale, qui commence notamment avec l’entrée massive des cadets dans les différents camps, les cadets auront la chance de se faire de nouveau amis de relever de nouveaux défis et expériences, encadrés par des cadets-cadres et officiers qualifiés.

Parmi plusieurs destinations offertes, le camp d’entrainement des cadets de Valcartier est le plus gros au Québec et dans la vallée de l’Outaouais. L’Expérience qu’acquerront les cadets venus de partout pour cette journée est inestimable et chacun repartira à la fin de l’été changé d’une certaine manière.


Les cadets sont maintenant arrivés! Ils entreprendront, demain, leur camp d’été de deux, trois ou six semaines. (Camp d’été des cadets – Valcartier-Cadet summer camp)

Michaël Castell, 15 ans, arrive de Noyan près de Lacolle pour son troisième camp à Valcartier. « Ça fait du bien d’être ici, j’avais hâte. Je suis entouré de personnes extraordinaires. » Le jeune homme participera à un camp d’instructeur en expédition, incluant un séjour de 19 jours en canot, en vélo et en randonnée pédestre. Malgré l’ampleur du défi, pour Michaël « ce sont des vacances. L’expédition c’est juste trop amusant. »

Six spécialités sont offertes à Valcartier : l’exercice militaire, la musique de type fanfare, le tir de précision à la carabine à air comprimé, l’expédition, le conditionnement physique et l’instruction général. Ce dernier choix est tout approprié pour les plus jeunes cadets. Il s’agit d’une expérience d’immersion à la vie au camp d’été, d’une durée de deux semaines. Les cadets y sont initiés à chacune des spécialités qui leur seront offertes à partir de l’été prochain. Pour la plupart de ces cadets, il s’agit d’une première expérience loin de leur parent. Rassurez-vous, le camps de Valcartier, comme tous les autres d’ailleurs est équipé avec téléphone et internet. Pour les plus traditionnel, la poste est également une option!

Le début de l’été au centre d’entraînement des cadets de Valcartier a aussi été marqué par le changement de commandement le vendredi 30 juin. Le lieutenant-colonel André F. Raymond laisse sa place au lieutenant-colonel Christian Colin après quatre ans de dévouement.

Chaque été au Québec, près de 5000 cadets ont la chance de participer, tout à fait gratuitement, à des camps d’été. C’est un véritable rendez-vous annuel pour beaucoup de ces jeunes, âgés de 12 à 18 ans, qui y développent des amitiés durables, des souvenirs impérissables, ainsi que des expériences qui leur seront utiles tout au long de leur vie.