Après la cérémonie d’allumage à Kaboul, la flamme de l’esprit Invictus à Landstuhl en Allemagne

Le major Simon Mailloux pousse le fauteuil du caporal (à la retraite) Chris Klodt le mardi 15 août, 2017, à la base aérienne de Ramstein, Allemagne., alors que le caporal Klodt porte la flamme de l'esprit Invictus. (Jeux Invictus 2017/JENNIFER SVAN/STARS AND STRIPES)
Temps de lecture estimé : 4 minutes
Le major Simon Mailloux pousse le fauteuil du caporal (à la retraite) Chris Klodt le mardi 15 août, 2017, à la base aérienne de Ramstein, Allemagne., alors que le caporal Klodt porte la flamme de l’esprit Invictus. (Jeux Invictus 2017/JENNIFER SVAN/STARS AND STRIPES)

La flamme de l’esprit Invictus est arrivée aujourd’hui en Allemagne et s’est rendue au Landstuhl Regional Medical Centre, un important centre de traitement chirurgical pour les soldats blessés, y compris les Canadiens blessés en Afghanistan.

La flamme, qui a été allumée au cours d’une cérémonie qui a eu lieu au palais présidentiel de l’Afghanistan à Kaboul, le 9 août 2017, est une représentation symbolique de l’esprit des guerriers blessés, qui continue de briller malgré les blessures ou la maladie.

Il s’agissait du deuxième d’une série d’événements qui retrace le périple que de nombreux concurrents aux Jeux Invictus ont dû endurer – de leur blessure à leur rétablissement, en passant par leur traitement et leur retour à la maison. Le périple de la flamme se conclura officiellement à son arrivée à Toronto le 23 septembre pour la cérémonie de d’ouverture où elle sera transportée sur scène par un concurrent canadien en compagnie de sa famille.

« Tandis que les préparatifs pour les Jeux Invictus de 2017 à Toronto entrent dans leur dernier droit, il est important de nous arrêter un moment afin de nous rappeler pourquoi nous faisons cela. À leur arrivée ici, ces braves hommes et ces braves femmes avaient réellement besoin, peut-être pour la première fois de leur vie, de l’aide de quelqu’un. Et ils l’ont reçue ici, en Allemagne, au Landstuhl Regional Medical Center. Avec l’aide d’un personnel médical exceptionnel, et le soutien apporté aux familles par la Fisher House, ils ont pu se reconstruire. Sans les soins qu’ils ont reçus ici, plusieurs n’auraient pas pu effectuer leur périple du champ de bataille au terrain de jeu, puis aux Jeux Invictus à Toronto en septembre. » a déclaré Michael Burns, chef de la direction des Jeux Invictus de 2017 à Toronto.

Le caporal (à la retraite) Chris Klodt et le cocapitaine et major Simon Mailloux, tous les deux membres d’Équipe Canada aux Jeux Invictus de 2017 à Toronto, étaient en Allemagne pour recevoir la flamme et remercier le personnel médical de leur avoir sauvé la vie et permis de rentrer à la maison, auprès de leurs familles.

« Le retour au LRMC suscite en moi beaucoup d’émotions. C’est ici, il y a de cela 10 ans, que j’ai lutté pour ma vie et que j’ai perdu ma jambe. C’est ici que les médecins et le personnel infirmier m’ont maintenu en vie. Ce sera un privilège de rendre visite à ces personnes et de recevoir la flamme de l’esprit en transit entre Kaboul et Toronto », a déclaré pour sa part le major Mailloux. « Pour moi, la flamme de l’esprit représente les idéaux partagés par les soldats que nous avons perdus ici. Personnellement, je pense aux soldats tombés sous mon commandement, ainsi qu’aux Afghans et aux alliés qui ont souffert en combattant à nos côtés. Ce sera un devoir et un honneur de la tenir.  »

« Pour moi, le retour à Landstuhl est une occasion d’exprimer ma gratitude aux personnes qui m’ont permis de m’envoler pour rentrer à la maison. Non seulement elles ont pris soin de moi, mais je leur serai à jamais reconnaissant de la manière dont elles se sont occupées de ma famille pendant ces moments horribles », a commenté quant à lui le caporal (à la retraite) Klodt.

Kent Hehr, ministre des Anciens combattants du Canada, était également présent et il a indiqué qu’il était important de se rappeler cette partie du périple d’un soldat: « C’est un honneur de pouvoir participer aux cérémonies qui se déroulent ici, au Landstuhl Regional Medical Center, afin de rendre hommage à l’indomptable esprit des concurrents des Jeux Invictus et de souligner le travail incroyable, grâce auquel des vies ont été sauvées, accompli par le personnel médical auprès des membres des Forces canadiennes blessés en Afghanistan et dans d’autres missions à l’étranger. Notre gouvernement est très heureux de soutenir l’édition des Jeux Invitus de cette année à Toronto, ainsi que les nombreux événements précédant les Jeux qui se déroulent d’un bout à l’autre de notre grande nation et qui reconnaissent et célèbrent le service et le sacrifice de nos braves hommes et femmes en uniforme ainsi que nos anciens combattants et leurs familles. »

« Voir la flamme de l’esprit Invictus suivre le chemin que les soldats blessés prennent pour rentrer à la maison, cela honore leur courage et leur dévouement », a dit l`honorable Eleanor McMahon, ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport. « La flamme marque également le compte à rebours final des Jeux Invictus de 2017 et nous rappelle l’occasion unique que les Jeux représentent pour les membres des forces armées de bâtir une camaraderie et de retrouver un sentiment d’appartenance. Je suis impatiente d’accueillir les compétiteurs en Ontario en septembre et de m’inspirer de la volonté de ces guerriers blessés d’être compétitifs et de s’efforcer jusqu’à la limite de leur capacités. »

Comme maire de la ville hôte, Toronto, John Tory a déclaré quant à lui qu' »À moins de deux mois des Jeux Invictus 2017, Toronto est prêt à faire briller l’esprit Invictus, à acclamer les participants et à accueillir chaleureusement leurs amis, famille et fans. Nous sommes impatients de prouver que Toronto est la plus grande ville du monde. ».