Déclaration à l’occasion de la Journée nationale des Gardiens de la paix

0


La Journée nationale des Gardiens de la paix/Anciens Combattants

Le premier ministre Justin Trudeau, Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères, Kent Hehr, ministre d’Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, ainsi que Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale, ont souligné aujourd’hui la Journée nationale des Gardiens de la paix.

« Pour souligner la Journée nationale des Gardiens de la paix, nous nous joignons à la population canadienne pour exprimer notre plus profonde gratitude aux gardiens de la paix canadiens d’hier et d’aujourd’hui. Nous saluons les hommes et les femmes qui ont soutenu la fière histoire de notre pays en matière de maintien de la paix au cours des années en contribuant à apporter la paix et de la sécurité aux populations vulnérables dans certaines des régions les plus volatiles du monde.

« Le Canada est fier du fait que plus de 125 000 membres des Forces armées canadiennes et de la Gendarmerie royale du Canada, spécialistes civils et policiers provinciaux et municipaux aient pris part à diverses opérations de soutien de la paix des Nations Unies au sein des Forces opérationnelles multinationales dans le monde entier depuis le début officiel de ses opérations de maintien de la paix en 1956.

« Bien que les difficultés auxquelles sont confrontés les gardiens de la paix aient changé depuis l’époque de Lester B. Pearson, le Canada demeure inébranlable quant à son engagement d’accroître la paix et la sécurité mondiales. La nouvelle politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, témoigne de notre engagement envers le maintien de la paix et les opérations de soutien de la paix. Le fait que nous serons l’hôte de la réunion des ministres de la Défense portant sur les opérations de maintien de la paix de l’ONU de 2017 qui se tiendra à Vancouver démontre également notre engagement à cet égard.

« Nous prenons aussi quelques instants aujourd’hui pour rendre hommage aux neuf gardiens de la paix canadiens des Nations Unies qui ont perdu la vie de façon tragique le 9 août 1974, lorsqu’un aéronef de transport des Forces armées canadiennes aux couleurs des Nations Unies a été abattu au cours d’une mission de ravitaillement au Moyen‑Orient. Cette journée tragique représente la perte la plus élevée de vies humaines en une seule journée pour le Canada lors d’une opération de soutien de la paix. Ces Canadiens, qui comptent parmi les 122 gardiens de paix Canadien qui ont consenti le sacrifice ultime au service de la paix depuis 1948, ne seront jamais oubliés. Leur bravoure continuera d’être représentée au cours des années à venir par les gardiens de la paix qui travaillent avec acharnement partout dans le monde. »

Les commentaires sont fermés.