Deux soldats américains tués en Irak

43
Des soldat américains de la compagnie Charlie, 2nd Battalion 504th Infantry Regiment, 1st Brigade Combat Team, 82nd Airborne Division, en janvier 2010 avant que les États-Unis ne retirent leurs troupes d'Irak, à Baharia, dans la province d'Al Anbar, aujourd'hui en très grande partie aux mains des jihadistes de l'EIIL (Archives/Spc. David M. Sharp/USArmy)
Temps de lecture estimé : 1 minute
Des soldats irakiens entraînés par des militaires américains, le 2 juin 2015 au camp Taji, en Irak. (Archives/ U.S. Army/Sgt. Cody Quinn)

Deux soldats américains sont morts et cinq autres ont été blessés dimanche dans le nord de l’Irak, a indiqué le commandement des forces américaines au Moyen-Orient (Centcom).

(Source icasualties.org)

« Selon les premières informations, l’incident n’est pas dû à un contact avec l’ennemi », a affirmé le Centcom dans un communiqué, sans donner plus de détails sur ses causes ou sa localisation exacte.

« Une enquête est en cours », a-t-il ajouté.

Une coalition internationale dirigée par les États-Unis soutient les forces irakiennes engagées notamment dans le nord du pays contre les jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

Depuis le début de l’année, onze militaires américains ont été tués en Irak, selon le site iCasualties.org, qui recense les blessés et les morts de la coalition dans ce pays.