La dernière rotation de la Force opérationnelle terrestre (FOT) en Pologne est rentrée au Canada

0
L’adjudant-maître Clay Shoepp, militaire du 3e Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, étreint son fils en revenant de l’opération REASSURRANCE, Rotation 7, à la Base de soutien de la 3e Division du Canada Edmonton, le 27 août 2017. (Robert Schwartz/Service d’imagerie de la garnison/Base de soutien de la 3e Division du Canada Edmonton/MDN)

Les soldats de la dernière rotation de la Force opérationnelle terrestre (FOT) en Pologne sont rentrés au Canada aujourd’hui, après un déploiement d’environ 6 mois dans le cadre de l’opération REASSURANCE.

Cette rotation était composée d’approximativement 200 militaires des Forces armées canadiennes (FAC), provenant principalement du 3e Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, basé à la Base des Forces canadiennes Edmonton, en Alberta. Depuis le début du déploiement de la FOT en Pologne, en mai 2014, plusieurs rotations ont pris part à des exercices militaires dans la région en vue d’améliorer l’interopérabilité avec les alliés et de démontrer la ferme volonté de l’OTAN de protéger les territoires et partenaires de l’Alliance.

La FOT a été déployée en Pologne dans le cadre de l’Op REASSURANCE, la campagne militaire entreprise par les FAC en Europe de l’Est et en Europe centrale en 2014. Ces activités font partie des mesures d’assurance et de dissuasion prises par l’OTAN afin de rassurer les pays dans la région quant à la détermination de l’organisation à assurer leur stabilité et leur sécurité.

Le Canada continue de soutenir ses alliés de l’OTAN en Europe en menant un groupement tactique de présence avancée renforcée (GT PAR), mis sur pied en juin 2017 au Camp Ādaži, en Lettonie. Le Canada est l’un des quatre pays cadres appuyant l’objectif de l’OTAN, soit préserver la paix et prévenir les conflits en Europe de l’Est et en Europe centrale.

« Ces soldats que nous accueillons aujourd’hui ont représenté fièrement le Canada en menant un entraînement aux côtés d’alliés de l’OTAN et de partenaires européens ces 6 derniers mois. Je les remercie pour leur professionnalisme et leur diligence. J’aimerais également transmettre ma reconnaissance aux familles pour leur sacrifice et leur soutien indéfectible envers leurs proches pendant qu’ils étaient à l’étranger. », a commenté le colonel William Fletcher, commandant du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada.

« Les militaires de la Force opérationnelle terrestre sont fiers et honorés d’avoir servi en Pologne. Leurs efforts ont contribué à améliorer la capacité des Forces armées canadiennes de collaborer avec d’autres pays membres de l’OTAN et ont renforcé l’esprit de corps au sein des soldats de l’Alliance. », a déclaré le major Michael Brooks, commandant de la Force opérationnelle terrestre – Pologne.

En bref

Ce vol vient terminer le redéploiement des 200 militaires de la FOT. Le premier contingent est rentré au Canada à bord d’un vol de l’Aviation royale canadienne, le 27 août.

Les troupes sont rentrées au Canada au terme de la mission de la FOT en Pologne, mais une partie de l’équipement sera transférée en Lettonie à l’appui du GT PAR dirigé par les FAC.

Les militaires des FAC déployés avec la dernière rotation de la FOT ont participé à l’exercice ALLIED SPIRIT VI à Hohenfels, en Allemagne, du 7 au 30 mars 2017, aux côtés de soldats de pays alliés et de membres du Partenariat pour la paix.

Du 24 avril au 4 mai 2017, une compagnie d’infanterie de la FOT a pris part à l’exercice PLATINUM EAGLE 17-2, organisé par les forces terrestres roumaines dans le secteur d’entraînement de Babadag, en Roumanie.

Du 4 au 15 juin 2017, la FOT a participé à l’exercice SABRE STRIKE, organisé par les forces armées polonaises à in Orzysz, en Pologne. Des unités de l’Allemagne, de l’Estonie, des États-Unis, de la Lettonie et de la Lituanie, entre autres, ont aussi participé à l’exercice.

Du 13 au 24 juillet 2017, la FOT a pris part à l’exercice SABER GUARDIAN. Sous la direction de l’armée des États-Unis, des troupes du Canada, de la Grèce, de l’Italie et de la Roumanie se sont entraînées à mener des opérations aéromobiles et d’assaut aérien dans un contexte international.

Les commentaires sont fermés.