La fin du module 1 de la Qualification militaire de base des officiers approche (PHOTOS/VIDÉO)

0

Comme chaque été, ils sont plusieurs dizaines de recrues des Forces armées canadiennes à se destiner à des postes d’officiers à passer par la case du QMBO (Qualification militaire de base des officiers), passage obligé afin d’acquérir les connaissances et les compétences de bases nécessaires à leur futur métier.

Pour Timothy Choa, que nous avions laissé à sa cérémonie d’assermentation il y a presque deux mois, ce premier module du QMBO était clairement un moment important. Rencontré sur un champ de tir durant un des nombreux examens, celui qui se destine aux armes de combat et notamment à l’infanterie, se dit satisfait de ces premières semaines de vie militaire. Si le rythme de travail est difficile, Timothy n’en estime pas moins que c’est formateur.

Après les cours théoriques et un exercice Chimique Bactériologique Radiologique et Nucléaire (CBRN), c’est sur un des champs de tir de Farhnam que se poursuit l’instruction des elofs.

Le champ de tir de la BFC Farnham est muni de cibles à détection numérique et permet aux tireurs de s’améliorer en visualisant rapidement leurs erreurs. À une distance de 100 mètres les instructeurs ont d’abord rapidement démontré comment utiliser la C7 de manière sécuritaire sur un champ de tir du ministère de la Défense nationale avant de faire tirer deux chargeurs pleins tantôt couchés, tantôt assis, tantôt debout.

Dernière ligne droite, les jours filent pour les élofs qui vont quitter prochainement l’École de leadership et de recrues et feront leur arrivée au Collège militaire royal de Saint-Jean dans les prochains jours. Les parents pourront enfin voir leur enfant le 26 août prochain, lors de la traditionnelle course à obstacles, qui cette année est combinée avec la remise des insignes aux élèves-officiers par des membres de la Vieille brigade.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.