Police aérienne de l’OTAN: le Canada envoie quatre CF-18 à Constanta en Roumanie

53
Deux CF-18 Hornets du 425e Escadron d’appui tactique, de la 3e Escadre Bagotville (Qué.), et un avion ravitailleur de type KC-767 de la force aérienne de la Colombie volent côte à côte. Les CF18 transportent une bombe factice de 500 lb de type Mark 82 sur le pylône central (Photo : Attila Papp/ARC)
Temps de lecture estimé : 2 minutes


(CF operations)

Les Forces armées canadiennes (FAC) envoient environ 135 militaires et quatre chasseurs CF‑18 Hornet de l’Aviation royale canadienne à Constanta, en Roumanie, pour prendre part aux activités renforcées de police aérienne de l’OTAN de septembre à décembre 2017.

Cette mission s’inscrit dans le cadre de l’opération REASSURANCE, la contribution du Canada aux mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN. La Force opérationnelle aérienne (FOA) en Roumanie renforcera la capacité de la force aérienne roumaine pour lui permettre de préserver l’intégrité de son espace aérien.

Les activités renforcées de police aérienne de l’OTAN font partie des mesures d’assurance et de dissuasion de l’Alliance depuis 2014. Ces mesures démontrent la détermination collective des alliés de protéger les populations et les territoires des pays membres de l’OTAN.

« Les Forces armées canadiennes sont engagées envers le principe de défense collective de l’Alliance, qui est au cœur du traité fondateur de l’OTAN. Nos militaires sont bien entraînés et déterminés à contribuer aux activités renforcées de police aérienne de l’OTAN, qui assurent l’intégrité de l’espace aérien de nos alliés. Ils sont fiers de travailler au nom de la population canadienne et de démontrer ce que le Canada a de mieux à offrir. », a déclaré le lieutenant-général Steve Bowes, commandant, Commandement des opérations interarmées du Canada.

« Une force opérationnelle aérienne est une organisation agile et flexible qui est toujours prête à utiliser une puissance aérienne et à offrir du soutien aux endroits et aux moments où le Canada en a besoin. Notre Force opérationnelle aérienne en Roumanie est fière de participer aux activités de défense collaborative qui soutiennent les activités renforcées de police aérienne de l’OTAN. », a pour sa part expliqué le lieutenant-colonel Mark Hickey, commandant, Force opérationnelle aérienne en Roumanie.

Faits en bref

Les membres des FAC déployés qui forment la FOA en Roumanie proviennent principalement du 409e Escadron d’appui tactique basé à la 4e Escadre Cold Lake avec le soutien de membres de la 2e Escadre expéditionnaire de la Force aérienne et de la 17e Escadre Winnipeg.

Les activités renforcées de police aérienne de l’OTAN constituent une mission de défense collective en temps de paix visant à protéger l’intégrité de l’espace aérien de l’Alliance. Les FAC soutiennent cette mission en rotation avec d’autres alliés de l’OTAN dans le cadre de l’opération REASSURANCE depuis mai 2014.

Les FAC ont déployé une FOA en Roumanie pour la première fois dans le cadre de l’Op REASSURANCE d’avril à août 2014 à la 71e base aérienne de la force aérienne roumaine à Campia Turzii. Pendant cette mission, la FOA a participé à des activités d’entraînement multinationales visant à développer l’interopérabilité dans le cadre de missions de défense aérienne, de supériorité aérienne et d’appui tactique.

L’opération REASSURANCE fait référence aux activités militaires entreprises par les FAC depuis 2014 à l’appui des mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN en Europe de l’Est et en Europe centrale dans le but de rassurer les pays de la région concernant l’intention de l’OTAN de soutenir leur stabilité et leur sécurité.