Remaniement: les quadras au pouvoir, O’Regan aux Anciens combattants, Qualtrough aux Travaux publics

0
Le député terre-neuvien Seamus O’Regan ( troisième à partir de la gauche) au Défilé de la Fierté à Montréal le 20 août 2017. (Twitter/@SeamusORegan)

Le premier ministre Justin Trudeau a procédé à un remaniement ministériel aujourd’hui, confiant le poste de ministre des Anciens combattants, au député terre-neuvien Seamus O’Regan, un homme né la même année que le premier ministre libéral et une ex-vedette de la télévision canadienne.

Ce remaniement avait été rendu nécessaire par le départ de Judy Foote, qui a annoncé qu’elle quittait la vie politique, la semaine dernière.

Kent Hehr passera pour sa part des Anciens combattants aux Sports et aux Personnes handicapées, poste actuellement occupé par l’ancienne nageuse paralympique Carla Qualtrough.

L’arrivée de Seamus O’Regan au cabinet assurera que Terre-Neuve-et-Labrador continuera d’y occuper un siège, puisque Mme Foote représentait aussi cette province.

Homme politique aux horizons plutôt larges, jeune (46 ans), cultivé, avec une parfaite maîtrise des médias, séduisant, ouvertement homosexuel, ami proche de Justin Trudeau, O’Regan, dont l’arrivée s’inscrit aussi dans un changement générationnel, sera un ministre des Anciens combattants et ministre associé de la Défense nationale plutôt atypique si on le compare à ses prédécesseurs libéraux ou conservateurs ou à l’image qu’on se faisait du titulaire de ce portefeuille.

Il devrait être aussi à même de comprendre la réalité des « nouveaux » vétérans, plus jeunes et avec des attentes et des besoins différents.

Député de St. John’s South-Mount Pearl. Il est surtout connu des Canadiens pour ses dix ans en tant que co-animateur de Canada AM et comme reporter de CTV National News et W5.

Né à St. John’s, Terre-Neuve le 18 janvier 1971, Seamus a grandi à Goose Bay, au Labrador. Il a étudié la politique à l’Université St. Francis Xavier et au University College Dublin, et les stratégies de marketing à l’INSEAD, près de Paris. Il est aussi titulaire d’un diplôme de maîtrise en philosophie de l’Université de Cambridge, en Angleterre.

Au gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador, il a été adjoint exécutif du ministre de la Justice et, plus tard, conseiller sénior en politiques auprès du premier ministre.

En 2013, Seamus a été nommé Distinguished Media Innovator à l’Université Ryerson. Il a également été vice-président exécutif, Communications, au groupe de sociétés The Stronach.

Il a aussi été nommé ambassadeur pour Belle cause pour la cause, une initiative visant à éliminer la stigmatisation entourant la maladie mentale.

Seamus O’regan a également coprésidé, avec le général Rick Hillier, ex-chef d’état-major de la Défense, la campagne pour commémorer le 100e anniversaire de bataille du régiment de Terre-Neuve à Beaumont Hamel.

Peu après son accession au cabinet, le nouveau ministre des Anciens combattants a reçu les les félicitions d’un autre descendant d’Irlandais, le conservateur Erin O’Toole, qui avait été nommé ministre des Anciens combattants le 5 janvier 2015 en remplacement du controversé Julian Fantino.

Son prédécesseur dans le gouvernement Harper, a écrit sur son compte Twitter que « même si j’aurais préféré voir un vétéran dans ce poste, j’ai servi avec le frère de Seamus O’Regan [Danny, diplômé du Royal Military College à Kingston et qui a servi dans la marine royale canadienne, NDLR] et il a nos vétérans à cœur. », souhaitant bonne chance au nouveau ministre.

Sajjan garde le ministère de la Défense

on craignait qu’il ne profite de l’occasion pour confier le ministère de la Défense à un nouveau titulaire.

Lors d’un discours prononcé à New Delhi le 18 avril dernier durant une première visite en tant que ministre canadien de la Défense dans son pays natal, l’Inde, Harjit Sajjan a fait état de son passé de militaire et prétendu avoir été « l’architecte de l’opération MEDUSA, dans le cadre de laquelle », surenchérissait-il,  » nous avons chassé 1.500 combattants talibans hors du champ de bataille ».

L’opération MEDUSA était une offensive menée par plus de 1.000 membres des Forces armées canadiennes dans la région de Kandahar en septembre 2006. Il s’agissait de la plus vaste opération de combat canadienne en plus de 50 ans.

Pour avoir pris tout le crédit de l’opération, Sajjan a offert des excuses, où il a admis avoir commis une erreur en se présentant comme le cerveau de l’opération. Il s’est rétracté sur sa description des événements et a offert ses excuses sincères à tous ses camarades d’armes avec qui il a combattu en Afghanistan – dont l’ex-général David Fraser, à qui il attribue le succès de l’opération.

Mais l’affaire a tout de même fait scandale, les deux principaux partis se liguant pour demander la démission du ministre de la Défense nationale.

Même si le premier ministre avait à l’époque réitéré sa confiance en Harjit Sajjan, plusieurs croyaient sa situation encore menacée et anticipaient qu’il pourrait perdre son portefeuille après la présentation de la nouvelle politique de défense à l’élaboration de laquelle il a présidé après une année consultations auprès des Canadiens. La nouvelle politique, qui donne à l’establishment militaire ce qu’il réclamait et prévoit un budget de la défense augmenté de 70% d’ici à 2026, une augmentations des effectifs, plus d’avions de chasse, etc, a été bien reçu, contribuant fort probablement à gommer les retombées négatives du scandale de l’Op MEDUSA.

Quant au poste de ministre des Travaux publics, responsable notamment de l’approvisionnement à la Défense, le premier ministre Trudeau a choisi Carla Qualtrough, 45 ans, né en 1971 comme lui-même et son nouveau ministre des Anciens combattants, ancienne athlète, avocate de formation et députée la Chambre des communes du Canada pour la circonscription électorale de Delta depuis 2015.

28 août 2017

Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd’hui la déclaration suivante au sujet de changements au Conseil des ministres :

Carolyn Bennett, actuelle ministre des Affaires autochtones et du Nord, devient ministre des Relations Couronne-Autochtones et des Affaires du Nord.

Jane Philpott, actuelle ministre de la Santé, devient ministre des Services aux Autochtones.

Kent Hehr, actuel ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, devient ministre des Sports et des Personnes handicapées.

Carla Qualtrough, actuelle ministre des Sports et des Personnes handicapées, devient ministre des Services publics et de l’Approvisionnement.

Ginette Petitpas Taylor, actuelle secrétaire parlementaire du ministre des Finances, devient ministre de la Santé.

Seamus O’Regan, devient ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale.

Le premier ministre a remercié la ministre sortante Judy Foote de son service public exemplaire et de son engagement indéfectible à l’égard du Canada et des Canadiens. Il a également remercié le ministre des Ressources naturelles, James Carr, de son service à titre de ministre intérimaire des Services publics et de l’Approvisionnement.

Les commentaires sont fermés.