Rotation de 200 membres des Forces canadiennes luttant contre les feux de forêt en Colombie-Britannique

Dans le cadre de l'op LENTUS, des militaires des Forces armées canadiennes arrivent à Williams Lake dans la région de Cariboo au centre de la Colombie-Britannique pour remplacer leurs homologues et soutenir la lutte contre les feux de forêts. (Twitter/@operationsFC)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Dans le cadre de l’op LENTUS, des militaires des Forces armées canadiennes arrivent à Williams Lake dans la région de Cariboo au centre de la Colombie-Britannique pour remplacer leurs homologues et soutenir la lutte contre les feux de forêts. (Twitter/@operationsFC)

À compter d’aujourd’hui, les Forces armées canadiennes (FAC) procéderont à la rotation d’environ 200 soldats qui participent aux efforts d’intervention d’urgence en cours face aux feux de forêt en Colombie-Britannique. Des soldats du 3e Bataillon du Princess Patricia’s Canadian Light Infantry (3 PPCLI) prendront la relève de soldats du 1er Régiment du génie de combat (1 RGC).

La rotation aura lieu à Williams Lake, où a été aménagé le quartier général de la Force opérationnelle terrestre. Les résidents remarqueront sans doute une augmentation des mouvements de militaires et d’équipement dans la région pendant deux ou trois jours. Le transfert se fera en 24 heures et n’entraînera aucune perturbation dans les tâches confiées aux FAC pour appuyer la GRC.

Les membres des FAC, hommes et femmes, sont prêts à servir et à appuyer leurs partenaires fédéraux, provinciaux et municipaux qui travaillent diligemment pour venir en aide aux citoyens qui ont besoin d’assistance.

« La rotation représente la volonté continue des Forces armées canadiennes, à épauler la GRC, de même que nos partenaires provinciaux, pour assurer la sécurité des victimes des feux de forêt en C.-B. C’est notre priorité absolue et nous sommes fiers de fournir notre part d’effort. », a expliqué le contre-amiral Art McDonald, commandant de la Force opérationnelle interarmées du Pacifique.

« Venir en aide aux Canadiens qui ont besoin de nous est au cœur de l’entraînement de nos troupes de la 3e Division du Canada/Force opérationnelle interarmées de l’Ouest. Lorsqu’on fait appel à nous, nous sommes toujours prêts. Ces soldats personnifient notre volonté d’appuyer la GRC et la province de la Colombie-Britannique jusqu’à ce que la mission soit accomplie. », a pour sa part déclaré le brigadier-général Trevor Cadieu, commandant de la 3e Division du Canada/Force opérationnelle interarmées (Ouest).

Faits en bref

Les soldats du 3 PPCLI d’Edmonton sont principalement des soldats de la 3e Division du Canada et de la Force opérationnelle interarmées (Ouest). Sous le contrôle opérationnel du commandant de la Force opérationnelle interarmées (Pacifique), ces soldats continueront de prêter main-forte à la GRC pour informer le public, en plus de procéder aux tâches d’observation et de compte rendu aux points désignés le long des voies d’accès dans les zones touchées. Ils participeront également à l’évacuation terrestre des personnes en détresse et à l’acheminement de l’aide essentielle sur le terrain dans les zones sinistrées.

La Force opérationnelle interarmées (Ouest) dispose de deux unités d’intervention immédiate (UII) composées de membres du 1 RGC et du PPCLI. Ces unités sont en mesure d’intervenir pour répondre aux demandes urgentes en très peu de temps.

Le 1 RGC a d’abord été envoyé à Williams Lake le 21 juillet pour aider la GRC après une demande d’aide fédérale présentée le 17 juillet. Le 3 PPCLI procède à la relève prévue de l’unité d’intervention immédiate pour le 1 RGC, soit la principale raison de cette rotation.

Les FAC fournissent également aux autorités de la province de la C.-B. des ressources polyvalentes en matière de transport aérien. En effet, l’Aviation royale canadienne a déployé deux CC-130J Hercules, deux CH-147 Chinooks, trois CH-146 Griffon et un CH-124 Sea King afin d’offrir des solutions de transport aérien souples à l’appui des efforts de lutte contre les incendies.

Des réservistes du 39e Groupe-brigade du Canada ainsi qu’un certain nombre de Rangers canadiens du 4e Groupe de patrouille des Rangers canadiens s’ajoutent à l’effectif de la Force opérationnelle terrestre.

La contribution des FAC à l’intervention d’urgence de la province de la Colombie-Britannique fait partie de l’opération LENTUS, le plan d’urgence des FAC qui décrit l’intervention interarmées visant à fournir de l’aide humanitaire et des secours aux sinistrés lors de catastrophes naturelles dépassant les capacités d’intervention des autorités provinciales et territoriales.