Décès soudain à Valcartier d’un jeune lieutenant

0
Olivier Berthelot. (FAC/45eNord.ca)

Alors que débute à peine la montée en puissance du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada, un décès soudain d’un jeune membre vient endeuiller les troupes.

– – –
Article remis à jour le 18 septembre 2017 à 19h00 avec les informations sur les funérailles.
– – –

Le lieutenant Olivier Berthelot, officier des transmissions au sein du Quartier général et Escadron des transmissions, est parti trop tôt jeudi 14, à l’âge de 23 ans.

Originaire de Baie-Comeau, Olivier Berthelot s’est enrôlé au Centre de Recrutement des Forces canadiennes – Détachement de Chicoutimi en juillet 2012 et dès le mois d’août a entrepris ses études au Collège militaire royal de Kingston au sein de l’escadron 3 – Pontiac.

Le Lt Berthelot a par la suite (mai 2016) entrepris son cours de métier de signaleur à l’École de l’électronique et des communications des Forces canadiennes, toujours à Kingston, avant d’être muté (octobre 2016) à Edmonton, au sein du Quartier général et Escadron de transmissions du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada, pour y faire un stage en milieu de travail (OJT).

Il avait commencé son travail au Quartier général et Escadron de transmissions du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada en mars 2017 et occupait une position demandante. Il n’avait aucune mission à son actif.

Les circonstances du décès sont actuellement sous enquête par le Service de police de la Ville de Québec. Et, évidemment, le Bureau du coroner se penche également sur le cas pour produire son rapport.

Le colonel Stéphane Boivin, commandant du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada écrit: «C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès soudain du lieutenant Olivier Berthelot, survenu hier. Le 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada perd un membre compétent et apprécié. En ces moments difficiles, j’offre mes sincères condoléances à la famille et aux proches d’Olivier qui doivent composer avec la perte d’un être cher».

Un de ses collègues et amis, le lieutenant Jérôme Harvey, indique pour sa part avoir «perdu un frère d’armes cette semaine». Poursuivant, il précise qu’«Olivier était quelqu’un qui s’investissait à fond dans tout ce qu’il touchait et ce qui l’intéressait. Fanatique de voiture, lorsqu’il était question de ses bolides, il tenait à faire ses améliorations lui-même avec passion et soin. Grand athlète et amateur de sports, il pratiquait plusieurs sports incluant le triathlon, le hockey sur glace, le ski et le soccer. Malgré qu’il était parfois timide et réservé, son rire et sa joie de vivre étaient contagieux auprès de tous».

Rappelons que peu importe les difficultés, la surcharge de travail, la douleur, si à un moment donné de votre vie vous ne pensez pas vous en sortir, il faut parler, il faut se diriger vers des services professionnels en santé mentale, il faut aller voir ne serais-ce qu’une personne parmi votre entourage. Vous n’êtes pas seul… jamais !

Les funérailles auront lieu le samedi 23 septembre à Baie-Comeau. Le cortège partira du Funérarium SERENA, 15 av. Roméo-Vézina, Baie-Comeau à 13h40 et la cérémonie commencera à 14h en la Cathédrale St-Jean Eudes.

La famille accueillera parents et amis (es) au Funérarium SERENA de 14h à 17h et de 19h à 22h le vendredi 22 septembre 2017 et à compter de 10h, le samedi 23 septembre 2017, jour des funérailles, pour y recevoir vos condoléances.

Comme témoignages de sympathie la famille suggère de faire vos dons au Centre de prévention du suicide Côte-Nord, Case Postale 6184, Baie-Comeau, Qc, G5C 0B7

Jusqu’au bout





Les commentaires sont fermés.