Des CF-18 Hornets survoleront aujourd’hui le Stade des Alouettes à Montréal

0
Dans le cadre des festivités liées au match d’appréciation des Forces armées canadiennes, deux avions CF-18 survoleront le stade Mémorial Percival-Molson (situé au pied du Mont-Royal) à deux reprises dimanche 17 septembre 2017. (Twitter/@MTLAlouettes)

Des appareils de l’Aviation royale du Canada (ARC) survoleront le Stade mémorial Percival-Molson, à Montréal, afin de supporter la partie de football d’appréciation des Forces armées canadiennes, dimanche le 17 Sept 2017.

Les Alouettes de Montréal tiendront en effet ce jour là un match en l’honneur des Forces armées canadiennes. À cette occasion, c’est le ROUGE et NOIR d’Ottawa qui sera l’équipe visiteuse.

Le thème de ce premier match d’automne, souligne l’organisation de l’équipe sportive montréalaise, est un clin d’œil à l’histoire de l’équipe qui a été nommée d’après le 425e Escadron, le premier escadron canadien-français de l’Aviation royale canadienne reconnu pour sa ténacité et son dévouement.

Dans le cadre des festivités liées à ce match, deux avions CF-18 survoleront le stade Mémorial Percival-Molson (situé au pied du Mont-Royal) à deux reprises. Bien que très courts, les spectaculaires passages de ces deux aéronefs causeront un bruit susceptible de surprendre les passants ou les habitants des quartiers avoisinants.

Les deux CF-18 Hornets de Bagotville effectueront deux survols à quinze minutes d’intervalle débutant à approximativement 13 h heure locale. Les survols se feront à une altitude d’au moins 150 mètres (500 pieds) au-dessus du point le plus élevé de leur trajectoire.

Bien que très courts, préviennent les organisateurs, les spectaculaires passages de ces deux aéronefs causeront un bruit susceptible de surprendre les passants ou les habitants des quartiers avoisinants.

Les survols effectués par des aéronefs de l’Aviation royale canadienne, à la demande d’organisateurs d’activités spéciales, font l’objet d’une planification minutieuse et d’une surveillance étroite visant à garantir la sécurité du public en tout temps. L’exécution des survols dépendra des conditions météorologiques et des besoins opérationnels.

D’autres activités mettant en vedette des membres des Forces armées canadiennes, telles que l’interprétation de l’hymne national et des épreuves de football à la mi-temps sont à l’horaire. L’équipe portera d’ailleurs son uniforme signature en l’honneur du 425e Escadron.

Les commentaires sont fermés.