Des parachutistes militaires dans le ciel au dessus de la Citadelle de Québec

0

Remis à jour 16/09/2017 à 18h48

Les résidents et les gens de passage dans le secteur de la Haute-Ville de Québec ont pu apercevoir des militaires prenant part à un saut en parachute au-dessus de la Citadelle le 16 septembre 2017, vers midi.

Réalisée par quatre parachutistes militaires, cette démonstration s’inscrit dans une activité à caractère privé du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada destinée aux familles et aux proches de membres du 3e Bataillon, Royal 22e Régiment (3 R22eR) à laquelle ont assisté quelque 600 personnes selon le major Geoffrey Dionne, commandant de la Compagnie de services du 3e Bataillon.

« C’est avant tout une journée familiale pour passer du temps avec les familles », expliquait ce samedi à 45eNord.ca le major Geoffrey Dionne alors qu’il partait avec sa famille pour la Citadelle. « Les familles des militaires contribuent énormément au succès de l’organisation, ce sont eux qui restent en arrière lorsqu’on s’en va en mission. Ce n’est pas le première fous qu’on tient [ce genre d’activités]. On essaie d’en faire une fois par année pour avoir la famille, les enfants et qu’on puisse passer du temps ensemble. »

Les parachutistes se sont élancés d’un hélicoptère CH-146 Griffon provenant du 430e Escadron tactique d’hélicoptères, basé à Valcartier, et ont touché terre à l’intérieur des fortifications de la Citadelle de Québec.

Cet exercice visait essentiellement à démontrer le savoir-faire des parachutistes du 3e Bataillon,Royal 22e Régiment, aux familles et aux proches de l’unité réunis. Il avait également pour objectif de remercier ces membres de la communauté militaire pour leur précieux soutien.

Après le saut en parachute, les familles ont pu aussi assister à une à une démonstration de descente en rappel des hélicoptères du 430e Escadron.

Puis, après un mot du commandant du Bataillon, le lieutenant-colonel Frédéric Pruneau, a eu lieu un « dîner » b.b.q. pour permettre aux familles de passer du temps ensemble

Tout l’après-midi, les enfants ont pu s’amuser avec à divers jeux , notamment des jeux gonflables, et les familles pmt eu la chance de voir sur les lieux les nouveaux véhicules « side-by-side » que vient de recevoir le Bataillon.

Cette journée a également été l’occasion de souligner en fin d’après-midi l’arrivée des nouveaux venus et souhaiter la bienvenue aux nouveaux membres, officiers et sous-officiers, du Bataillon.

On peut trouver l’album complet de plus de 50 photos de cette journée sur la page facebook du 3e Bataillon du Royal 22e Régiment.

Le 3e Bataillon, Royal 22e Régiment (3 R22eR), est un bataillon d’infanterie légère qui génère des forces capables d’opérer en milieu complexe afin d’accomplir les différents mandats qui lui sont confiés. Sur le plan opérationnel et stratégique, les membres du 3 R22eR sont en mesure de se déployer rapidement grâce à leur haut niveau d’entraînement.

Responsable de maintenir des capacités aéroportées, l’unité développe également des compétences amphibies canadiennes et demeure capable d’utiliser toute plateforme mise à sa disposition pour s’insérer dans sa zone d’opérations. Le 3e Bataillon est une unité combative et cohésive qui peut opérer le long d’un littoral, en zone urbaine, en région montagneuse, au milieu de la jungle ou en conditions arctiques.

 

Les commentaires sont fermés.