Enquête nationale 2017 d’Anciens Combattants: accès aux avantages et délais restent les points faibles

0
(ACC)

À l’Enquête nationale de 2017 d’Anciens Combattants Canada, si le respect démontré par le personnel obtient le meilleur résultat, l’accès aux services et aux avantages et les les délais, qui obtiennent des notes plus faibles, viennent gâter par la sauce.

Anciens Combattants Canada dévoile aujourd’hui les résultats de l’Enquête nationale de 2017 menée par le ministère en février et mars de cette année à l’aide d’un sondage auprès de 1 508 vétérans ayant servi en temps de guerre, membres et vétérans des Forces armées canadiennes (CAF) et de la Gendarmerie royale du Canada, ainsi que survivants, recevant des prestations et des services d’Anciens Combattants Canada.

Le sondage a été mené par téléphone par la firme montréalaise SOM, une des plus importantes maisons de sondage du pays, avec plus de 400 projets de recherche annuellement et des mandats au Canada, aux États-Unis et en Europe.

Les répondants au sondage national de l’ACC de 2017 ont déclaré qu’ils étaient très satisfaits des prestations et des services d’ACC, du dévouement et du respect du personnel d’ACC, affirme le ministère dans son comminiqué publié aujourd’hui.

Toutefois, Anciens Combattants canada doit admettre les nombreux points à améliorer soulignés par les répondants. points à améliorer. Les résultats complets du sondage sont publiés sur le site Web de Bibliothèque et Archives Canada.

L’édition 2017 du sondage de satisfaction d’ACC révèle que la grande majorité des clients sont satisfaits des aspects suivants:
• Programme pour l’autonomie des anciens combattants (92 %)
• Programme d’avantages médicaux (84 %)
• Expérience avec ACC au cours des 12 derniers mois (84 %)
• Satisfaction à l’égard des contacts avec ACC (83 %)
• Satisfaction générale à l’égard des programmes et services (78 %)
• Initiatives de commémoration et programme de funérailles et
d’inhumation (76 %)

Mais le sondage révèle aussi des aspects qui devraient être surveillés plus étroitement parce ce que le niveau de satisfaction à leur égard peut être considéré comme étant de moyen à faible:
• Processus de demande (75 %)
• Gestion de cas (73 %)
• Prestations d’invalidité (65 %)
• Services de réadaptation (45 %)

Le respect démontré par le personnel obtient le meilleur résultat

Si nous excluons le service dans la langue officielle du choix du client (99 %), qui est obligatoire, disent les responsables de l’enquête chez SOM, c’est le respect démontré par le personnel qui obtient le meilleur résultat.

• Le personnel était respectueux (95 %)
• J’ai été capable de trouver des personnes pour m’aider avec les services du PAAC dont j’avais besoin (93 %)
• Je suis satisfait du nombre de fournisseurs de services ou de pharmacies qui acceptent ma carte d’identité de santé ACC (91 %)
• Les lettres que j’ai reçues au cours des 12 derniers mois étaient claires et faciles à comprendre (88 %)
• Satisfaction à l’égard des contacts à un bureau de service d’ACC au cours des 12 derniers mois (88 %)

L’accès aux services et aux avantages, ainsi que les délais gâtent la sauce

L’accès aux services et aux avantages est une préoccupation, tout comme les délais et obtiennent des résultats plus faibles, poursuivent les chercheurs dans leur rapport.

• Il était facile pour moi de comprendre ce que je devais faire pour demander le service ou l’avantage (72 %)
• Le personnel a fait tout le nécessaire et même plus pour que j’obtienne ce dont j’avais besoin (72 %)
• Satisfaction à l’égard du délai pour obtenir une information ou un service (72 %)
• Mon plan de gestion de cas m’a aidé à faire des progrès afin d’atteindre mon objectif (72 %)
• J’ai eu des discussions régulières avec mon gestionnaire de cas à propos de mes progrès, de mes réussites et de mes difficultés (71 %)
• J’ai trouvé tous les services et les avantages auxquels je pourrais être admissible (70 %)
• Ma participation au Programme de services de réadaptation et d’assistance professionnelle m’a aidé à améliorer ma situation à la maison (63 %)
• On m’a donné l’occasion de faire participer ma famille au développement de mon plan de gestion de cas (53 %)
• Ma participation au Programme de services de réadaptation et d’assistance professionnelle m’a aidé à améliorer ma situation dans ma communauté (41 %)
• Ma participation au Programme de services de réadaptation et d’assistance professionnelle m’a aidé à améliorer ma situation au travail (32 %)

Encore beaucoup de chemin à faire

« Les résultats du sondage national de 2017 d’ACC indiquent que même si Ministère répond aux besoins de la majorité des vétérans, il reste encore des points à améliorer. Les commentaires que nous avons recueillis dans le cadre de ce sondage nous aideront à adapter nos services et nos prestations afin de continuer à mieux servir les vétérans et leur famille. », a pour sa part commenté le nouveau ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, Seamus O’Regan, qui a accédé au cabinet lors du remaniement ministériel du 28 août dernier.

Un sondage national sera mené tous les deux ans afin de continuer à mesurer la santé et le bien-être des vétérans, et dans quelle mesure les programmes d’Anciens Combattants Canada répondent à leurs besoins, précise le communiqué d’ACC qui ajoute que, si les résultats du sondage national de cette année ont été analysés afin de cerner les points à améliorer, une analyse plus approfondie sera nécessaire afin de déterminer « la meilleure façon d’aborder les préoccupations, et de trouver les moyens les plus efficaces d’améliorer les services et les prestations ».

170911 Enquete Nationale Acc 2017.Rapport by Anonymous opV0GNQtw on Scribd

Les commentaires sont fermés.