Fin de la Conférence de 2017 des chefs de la défense du Commandement du Pacifique

0
La 19e Conférence des chefs de la défense du Commandement du Pacifique des États-Unis, à Victoria, en Colombie-Britannique. à gauche, sur la première rangée, le général Jonathan Vance, Chef d’état-major de la Défense du Canada, aux côtés de l’amiral Harry B. Harris, commandant du Commandement du Pacifique des États-Unis (Twitter/@mykamarul)

Le général Jonathan Vance, Chef d’état-major de la Défense, et l’amiral Harry B. Harris, commandant du Commandement du Pacifique des États-Unis, ont souligné aujourd’hui la clôture de la 19e Conférence des chefs de la défense du Commandement du Pacifique des États-Unis, à Victoria, en Colombie-Britannique.

La conférence annuelle, organisée conjointement cette année par le Canada et les États-Unis, avait lieu du 4 au 6 septembre 2017. Cette conférence sert de tribune pour les hauts dirigeants militaires de l’Asie-Pacifique et leur permet de renforcer des relations militaires, de discuter des enjeux communs en matière de défense et de favoriser la collaboration régionale. La promotion des relations multilatérales de défense est une composante importante de l’engagement global des Forces armées canadiennes dans la région de l’Asie-Pacifique.

« J’étais honoré d’accueillir la Conférence des chefs de la défense du Commandement du Pacifique en collaboration avec l’amiral Harry Harris, commandant du Commandement du Pacifique des États-Unis. C’était la première fois que l’événement avait lieu au Canada et je tiens à remercier de tout cœur les organisateurs, qui n’ont ménagé aucun effort pour assurer la réussite de la conférence. Il s’agissait d’une excellente occasion de discuter d’une vaste gamme d’enjeux en matière de défense et de sécurité en compagnie de nos partenaires de l’Asie-Pacifique, ce qui aura tôt fait de rehausser la sécurité et la confiance dans cette région. », a déclaré le général Jonathan H. Vance, Chef d’état-major de la Défense du Canada.

« Nous partageons de nombreux défis dans la région Pacifique indo-asiatique, mais grâce aux engagements bilatéraux et multilatéraux, tels que celui-ci, et avec la coopération d’autres nations du Pacifique, je suis convaincu que lorsque nous affronterons ces défis ensemble, le succès sera nôtre. », a pour sa part déclaré l’amiral Harry B. Harris, commandant du Commandement du Pacifique des États-Unis.

Faits en bref

Parmi les sujets abordés : les tendances dans la région Indo-Asie-Pacifique, la lutte contre l’extrémisme violent et sa prévention, ainsi que les opérations de soutien de la paix.

La première édition de la Conférence a eu lieu en 1998. Il s’agit d’une activité du Commandement du Pacifique des États-Unis.

Les commentaires sont fermés.