La Concentration de tir à l’arme légère 2017 des Forces armées canadiennes à Connaught

0
La ranger P. Nakogee, du 3e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens, se prépare à tirer avec son arme lors de la Concentration de tir à l’arme légère des Forces armées canadiennes, au Polygone de Connaught, à Ottawa (Ontario), le mercredi 14 septembre 2016.(Caporal Nathan Moulton/Services d’imagerie de Valcartier/MDN)

Plus de 450 tireurs et du personnel de soutien, y compris des équipes de tir internationales des États‑Unis, des Pays‑Bas et du Royaume-Uni participeront à la concentration de tir à l’arme légère des Forces armées canadiennes de cette année (CTALFAC). L’épreuve aura lieu au Polygone de Connaught et Centre d’entraînement élémentaire, à Ottawa (Ontario), du 4 au 16 septembre 2017.

L’objectif de la CTALFAC est d’offrir militaires novices et chevronnés des Forces armées canadiennes, ainsi qu’à des concurrents internationaux, l’occasion d’améliorer leur adresse au tir et leurs connaissances en la matière dans un contexte contrôlé et axé sur les opérations. Dans le cadre de cet événement, on fait vivre aux participants novices et chevronnés des scénarios simulant les conditions opérationnelles réelles durant lesquelles les compétences au tir sont mises en application. Les participants tireront avec différents systèmes d’arme à diverses distances, dans diverses positions et directions — et, parfois, à travers, en haut ou autour d’obstacles — individuellement et en équipe.

« Pour les militaires des FAC, la concentration de tir à l’arme légère des Forces armées canadiennes est une occasion de choix pour perfectionner leur adresse au tir dans un contexte axé sur les opérations. De plus, les participants peuvent transmettre à leur unité, brigade et division les connaissances acquises durant cette activité d’entraînement. Le maniement des armes est une compétence fondamentale pour les des Forces armées canadiennes. C’est un aspect essentiel d’une force militaire bien entraînée et crédible qui est prête à relever tous les défis, au pays comme à l’étranger. », a expliqué le major‑général Simon Hetherington, commandant du Centre de doctrine et d’instruction de l’Armée canadienne.

En bref

La CTALFAC est une compétition de tir d’adresse internationale à grande visibilité organisée par l’Armée canadienne, pour le compte du chef d’état-major de la Défense, et elle vise à améliorer les habiletés au tir des participants dans divers champs de tir standard et interactifs.

Les militaires des FAC participeront à la compétition dans les catégories individuelle et par équipes, représentant diverses unités de la Force régulière et de la Première réserve, ainsi que les Groupes de patrouilles des Rangers canadiens.

La Médaille de la Reine est attribuée aux militaires de la Force régulière et de la Réserve ou au policier de la Gendarmerie royale du Canada ayant obtenu le plus haut score au tir durant les matches de qualification de la CTALFAC.

Le trophée Capitaine Shannon Wills est attribué au Ranger canadien ayant obtenu le meilleur score lors du tournoi ouvert des Rangers canadiens. À partir de 2017, le récipiendaire de ce trophée recevra une médaille de tir redessinée.

La CTALFAC et les compétitions de tir à l’arme de service qui l’ont précédée ont lieu tous les ans depuis 1869, c’est l’une des plus anciennes compétitions de tir au Canada.

Les améliorations continues au Polygone de Connaught et Centre d’entraînement élémentaire d’Ottawa permettront au personnel des FAC d’avoir accès aux installations de niveau professionnel nécessaires exercer leur adresse au tir, en plus d’attirer des compétitions de tir de niveau international.

Les commentaires sont fermés.