La secrétaire parlementaire Sherry Romanado à Bagotville pour souligner le soutien accru aux vétérans

0
La secrétaire parlementaire Sherry Romanado ainsi que le député Denis Lemieux et le lieutenant-colonel Christian Corneau rencontrent des membres des Forces armées canadiennes et de leurs familles à Bagotville pour discuter du Budget 2017. (Cplc Steeve Picard/BFC Bagotville)

Sherry Romanado, députée fédérale de Longueuil – Charles-LeMoyne et secrétaire parlementaire du ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, a rencontré aujourd’hui des membres des Forces armées canadiennes et leur famille au Centre de ressources pour les familles des militaires (CRFM) de Bagotville, afin d’exposer en détails les modifications aux programmes et prestations d’Anciens combattants Canada pour mieux soutenir les vétérans et leur famille.

Le budget de 2017, qui repose sur les investissements effectués dans le budget de 2016, prévoit de nouvelles mesures qui permettront de reconnaître le rôle important des aidants naturels, d’assister un plus grand nombre de familles, de favoriser la santé mentale et de payer les études et la formation dont les vétérans ont besoin pour trouver le travail qu’ils souhaitent obtenir dans leur vie civile.

Les points saillants du budget de 2017 comprennent un accès accru au Programme pour les familles des vétérans dans les 32 CRFM au Canada, l’établissement d’une nouvelle Allocation de reconnaissance des aidants naturels de 1 000 $ versée sur une base mensuelle directement à ceux qui prennent soin des vétérans à leur propre domicile, et une Allocation pour les études et la formation accordant aux vétérans jusqu’à 80 000 $ en soutien financier afin qu’ils atteignent leurs objectifs en matière d’études et leurs futurs objectifs d’emploi après le service militaire en entreprenant des études collégiales, universitaires ou techniques.

L’élargissement du programme pour les familles des vétérans à l’échelle des 32 Centres de ressources pour les familles des militaires (CRFM). Cette mesure permettra aux vétérans libérés pour raisons médicales et à leur famille de continuer d’avoir accès de façon ininterrompue aux 32 CRFM partout au pays, en plus des autres ressources qui faisaient déjà partie du projet pilote initial.

L’amélioration et la simplification du soutien aux familles et aux aidants naturels, grâce au remplacement de l’Allocation pour relève d’un aidant familial par une allocation mensuelle non imposable de 1 000 $ versée directement à l’aidant du vétéran.

L’octroi de 133,9 millions $ sur six ans afin de créer une nouvelle Allocation pour les études et la formation à l’intention des vétérans. La nouvelle allocation offrira aux vétérans un financement pour des études collégiales, universitaires ou techniques au choix du vétéran. Les vétérans comptant six années de service pourront être admissibles à recevoir jusqu’à 40 000 $, et ceux comptant au moins 12 années de service pourront avoir droit à un maximum de 80 000 $ pour leurs frais de scolarité, le matériel de cours et certains frais accessoires et frais de subsistance.

La restructuration du programme Services de transition de carrière (STC), prévoyant notamment l’élargissement des critères d’admissibilité actuels, l’élimination des limites de temps pour accéder aux avantages à l’intention des vétérans, des réservistes et des survivants, ainsi que la simplification ou l’élimination du processus de demande pour les participants.

L’octroi de 4 millions $ sur quatre ans pour mettre sur pied un Fonds d’urgence pour les vétérans permettant de traiter les situations uniques et urgentes propres aux vétérans.

L’octroi de 13,9 millions $ sur quatre ans pour mettre sur pied un Fonds pour le bien-être des vétérans et de leur famille. Ce fonds servira à élaborer des façons nouvelles et novatrices d’appuyer les vétérans et leur famille en offrant un soutien financier aux organismes qui mènent des recherches et mettent en œuvre des initiatives et projets. Il peut s’agir d’organismes à but non lucratif, d’organismes bénévoles et, dans certains cas, d’organismes à but lucratif également.

Des plans visant la création d’un nouveau Centre d’excellence en soins aux vétérans qui se spécialise en santé mentale, en état de stress post-traumatique et en problèmes connexes.

Lors de l’annonce d’aujourd’hui, la secrétaire parlementaire Romanado a réaffirmé certains des engagements tenus dans le mandat du gouvernement du Canada, soit en faire plus pour les vétérans, leur offrir des avantages financiers supplémentaires répondant à leurs besoins et améliorer la qualité de la prestation des services et des soins dans le but d’assurer le respect d’une approche du type « un vétéran, une norme ».

« Les familles et les aidants naturels des vétérans font partie des ressources les plus précieuses que nous possédons lorsqu’il s’agit de veiller à que ceux qui ont servi le Canada connaissent une transition réussie après le service militaire. En investissant directement auprès des familles et des aidants naturels, nous reconnaissons leur altruisme, et j’en suis convaincu, nous les aidons à soutenir leurs proches pendant et après leur service. », a déclaré à ce propos le nouveau ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, Seamus O’Regan.

« C’est un privilège que de pouvoir rencontrer des vétérans et leur famille, et leur expliquer comment le gouvernement du Canada est là pour les accompagner au cours de leur transition cruciale à la vie civile. », a pour sa part déclaré Mme Romanado. » Il est important de partager l’information, et je suis ravie d’avoir eu la chance de le faire en visitant les CRFM et les bases militaires partout au pays. Je suis également reconnaissante d’avoir l’occasion de regarder les vétérans dans les yeux, de leur serrer la main, ainsi que les membres de leur famille, et de les remercier de leur service. »

Les commentaires sont fermés.