Infanterie 0010 #445 «La vache»

Temps de lecture estimé : 1 minute


À Wainwright, les fermiers ont le droit de laisser paître leurs troupeaux de vaches dans les secteurs d’entraînement. Des précautions sont prises pour s’assurer qu’elles ne se retrouvent pas sur les champs de tirs ou encore les secteurs d’impacts pour l’artillerie.

Mais ça n’empêche pas que chaque année il y en a qui sont accidentellement tuées. La plupart sur les routes dans les zones où elles sont libres de circuler. Parfois difficile de les remarquer quand on chauffe un gros véhicule blindé comme le VBL de plusieurs tonnes ou encore un char d’assaut Leopard qui en pèse, lui, plusieurs dizaines.

C’est regrettable, mais ce ne sont que des accidents. Le propiétaire de la bête est évidemment indemnisé et personne n’oublie le sacrifice de ces productrices de lait et futurs hamburgers.