Le commandant de l’Armée canadienne visite des soldats déployés en Lettonie

44
Le commandant de l’Armée canadienne, le lieutenant général Paul Wynnyk, et le sergent-major de l’Armée canadienne, l’adjudant-chef Alain Guimond se sont rendus en Lettonie pour rencontrer des soldats actuellement déployés dans le cadre du groupement tactique de la présence avancée renforcée (PAR) en Lettonie de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), le 29 octobre 2017. (Sergeant Bernie Kuhn/Force opérationnelle – Lettonie)
Temps de lecture estimé : 5 minutes
Le commandant de l’Armée canadienne, le lieutenant général Paul Wynnyk, et le sergent-major de l’Armée canadienne, l’adjudant-chef Alain Guimond se sont rendus en Lettonie pour rencontrer des soldats actuellement déployés dans le cadre du groupement tactique de la présence avancée renforcée (PAR) en Lettonie de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), le 29 octobre 2017. (Sergeant Bernie Kuhn/Force opérationnelle – Lettonie)

English follows

Le commandant de l’Armée canadienne, le lieutenant‑général Paul Wynnyk, s’est rendu en Lettonie pour rencontrer des soldats actuellement déployés dans le cadre du groupement tactique de la présence avancée renforcée (PAR) en Lettonie de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN). Ce voyage marque la première visite du lieutenant-général Wynnyk aux troupes depuis leur déploiement en juin 2017.

Le lieutenant‑général Wynnyk a visité le Camp Ādaži et a rencontré des soldats qui ont récemment participé à l’exercice SILVER ARROW, un exercice dirigé par les Lettons et conçu pour favoriser la coopération de leurs Forces armées nationales avec les Alliés, ainsi que d’améliorer la planification et la mise en œuvre des opérations défensives.

Le Commandant a aussi rencontré le chef d’état-major de la Défense de la Lettonie, le lieutenant-général, Leonīds Kalniņš et le commandant des Forces terrestres de Lettonie, le colonel Ilmārs A Lejiņš.

En vertu de Protection, Sécurité, Engagement, la Politique de défense du Canada, le gouvernement canadien s’est engagé à diriger les efforts de l’OTAN visant la dissuasion et la protection contre des adversaires potentiels afin de soutenir la stabilité mondiale, ainsi qu’à contribuer à de tels efforts.

En tant que pays chef de file du groupement tactique de la PAR en Lettonie de l’Opération REASSURANCE, le Canada demeure totalement déterminé à soutenir la position dissuasive et défensive de l’OTAN en Europe de l’Est. La présence de l’Albanie, du Canada, de l’Espagne, de l’Italie, de la Pologne et de la Slovénie en Lettonie est une démonstration claire de la solidarité des Alliés ainsi que de la détermination et de l’engagement de l’OTAN à l’égard de la défense collective.

« Je suis extrêmement fier des hommes et des femmes de l’Armée canadienne qui font preuve d’un professionnalisme remarquable à l’appui de notre allié de l’OTAN, la Lettonie. Le groupement tactique multinational de l’OTAN en Lettonie est une démonstration claire de la solidarité, de la détermination et de la capacité de l’OTAN à appliquer des mesures dissuasives et à défendre la population et le territoire de la Lettonie contre toute agression possible. », a déclaré le Lieutenant‑général Wynnyk.

Faits en bref

En réaction à un contexte de sécurité complexe, l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord a renforcé sa présence avancée en Europe avec quatre groupements tactiques multinationaux en Estonie, en Lettonie, en Lithuanie, et en Pologne, qui sont dirigés par le Canada, l’Allemagne, le Royaume-Uni et les États‑Unis, respectivement. La présence avancée renforcée est conçue pour empêcher une agression potentielle et, au besoin, d’assurer une défense contre celle-ci.

Le groupement tactique de la présence avancée renforcée en Lettonie comprend du personnel militaire du Canada, de l’Albanie, de l’Italie, de la Pologne, de la Slovénie et de l’Espagne, et il fait partie d’une réaction défensive et proportionnée à l’évolution du contexte de sécurité dans la région. Le groupement tactique s’entraîne dans le cadre de la Brigade d’infanterie des Forces terrestres de la Lettonie.

Dans la cadre de l’opération REASSURANCE, les Forces armées canadiennes ont déployé environ 600 militaires en Lettonie, notamment du personnel d’état‑major, une compagnie d’infanterie avec des véhicules blindés légers, des policiers militaires, ainsi que du soutien en matière de logistique et de communications, le tout s’inscrivant dans les mesures d’assurance et de dissuasion de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord en Europe.

L’opération REASSURANCE fait référence aux activités militaires entreprises depuis 2014 par les Forces armées canadiennes pour soutenir les mesures d’assurance et de dissuasion de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord en Europe de l’Est et en Europe centrale dans le but de de rassurer les pays dans la région quant à l’intention de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord de soutenir leur stabilité et leur sécurité.

Depuis 2014, le Canada a activement participé, en compagnie de nos alliés de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, aux mesures pour maintenir la sécurité et la stabilité en Europe — grâce à des partenariats, à des entraînements, à des exercices et à d’autres tâches opérationnelles.

Commander of the Canadian Army visits soldiers deployed in Latvia

The Commander of the Canadian Army, Lieutenant-General Paul Wynnyk, travelled to Latvia to meet with soldiers currently deployed as part of the North Atlantic Treaty Organization (NATO) enhanced Forward Presence (eFP) Battlegroup Latvia. This trip marks Lieutenant-General Wynnyk’s first trip to visit the troops since they deployed in June 2017.

Lieutenant-General Wynnyk visited Camp Ādaži and met with soldiers who recently completed Exercise SILVER ARROW, a Latvian-led exercise designed to improve the cooperation of their National Armed Forces with Allies, as well as improving the planning and implementation of defensive operations.

The Commander also met with Latvian Chief of Defence Lieutenant General Leonīds Kalniņš and Latvian Land Forces Commander Colonel Ilmārs A Lejiņš.

Under Canada’s defence policy – Strong, Secure, Engaged – the Canadian Government commits to leading and contributing to NATO’s efforts to deter and defend against potential adversaries in order to support global stability.

As the lead nation of NATO’s eFP Battlegroup Latvia under Operation REASSURANCE, Canada remains fully committed to supporting NATO’s deterrence and defence posture in Eastern Europe. The presence of Albania, Canada, Italy, Poland, Slovenia and Spain in Latvia is a clear demonstration of Allied solidarity and NATO’s resolve and commitment to collective defence.

Quotes

“I’m extremely proud of the men and women of the Canadian Army who display outstanding professionalism in support of our NATO Ally, Latvia. NATO’s multinational battlegroup in Latvia is a clear demonstration of NATO’s solidarity, determination and ability to deter and defend Latvia’s population and territory against any possible aggression.”, Lieutenant-General Paul Wynnyk, Commander Canadian Army.

Quick Facts

In response to a complex security environment, the North Atlantic Treaty Organization enhanced its forward presence in Europe with four multinational battlegroups in Latvia, Lithuania, Estonia, and Poland led by Canada, Germany, the United Kingdom, and the United States respectively. The enhanced Forward Presence is designed to deter and, if necessary, defend against potential aggression.

The enhanced Forward Presence Battlegroup Latvia comprises military personnel from Canada, Albania, Italy, Poland, Slovenia and Spain, and is part of a defensive and proportionate response to the evolving security environment in the region. The Battlegroup trains as part of the Latvian Land Forces Infantry Brigade.

Under Operation REASSURANCE, the Canadian Armed Forces has deployed approximately 600 personnel to Latvia, including headquarters staff, an infantry company with Light Armoured Vehicles, military police and logistical and communications support as part of North Atlantic Treaty Organization assurance and deterrence measures in Europe.

Operation REASSURANCE refers to the military activities undertaken by the Canadian Armed Forces since 2014 to support North Atlantic Treaty Organization assurance and deterrence measures in Eastern and Central Europe with the aim of reassuring nations in the region of North Atlantic Treaty Organization’s intent to support their stability and security.

Since 2014, Canada has actively participated alongside its North Atlantic Treaty Organization Allies in measures to maintain security and stability in Europe – through partnering, training, exercises, and other operational tasks.