L’Université de Montréal et les Forces armées canadiennes concluent un partenariat (PHOTOS/VIDÉO)

0

Les Forces armées canadiennes et l’Université de Montréal (UdeM) viennent d’officialiser leur partenariat pour la création de formations universitaires offertes aux militaires des forces régulières et aux réservistes, dont un Certificat en Leadership pour militaires, ainsi qu’un Certificat d’études individualisées – concentration en Leadership pour militaires.

C’est dans le salon du recteur de l’Université de Montréal que l’annonce de ce protocole d’entente a eu lieu lundi 2 octobre, par le brigadier-général Hercule Gosselin, commandant de la 2e Division du Canada et de la Force opérationnelle interarmées (Est), et le recteur de l’Université, Guy Breton.

La Faculté de l’éducation permanente (FEP) de l’UdeM et les Forces canadiennes ont élaboré ces formations en réponse aux besoins exprimés par les membres des Forces et en misant sur l’expertise de l’Université en matière de formation continue.

Aboutissement de près de trois ans de discussions, l’entente d’une durée initiale de 10 ans, commence dès la session d’automne 2017.

Le lieutenant-colonel Denis Gouge, un des acteurs clés de l’élaboration du partenariat, a expliqué à 45eNord.ca que «le but c’est d’offrir divers types de cours pour lesquels un militaire autant réserviste que régulier pourront aller se chercher des certificats qui pourront éventuellement être associés avec d’autres certificats pour aller chercher un bac en cumul par exemple».

Dans son discours, le brigadier-général Gosselin s’est dit «enchanté» de l’entente conclue entre les deux parties, affirmant qu’elle offrira «une occasion unique d’apprentissage dans un environnement stimulant où ils acquerront un ensemble de pratiques et de compétences fondamentales associées au leadership militaire efficace. Ces apprentissages se traduiront par des avantages concrets dans leur carrière au sein des Forces armées canadiennes, mais également en tant que leaders de demain.»

Selon Guy Breton, «cette entente reflète l’importance que les Forces canadiennes accordent à la formation continue de leurs membres et nous sommes heureux d’avoir été choisis pour soutenir cette ambition avec un programme de qualité conçu spécialement pour eux et une offre de formation intégrée».

Le programme de certificat en leadership pour militaires s’inscrit dans la mission de la FEP d’accompagner les étudiants qui s’engagent dans un processus de retour aux études.

Le programme s’articule autour de six thèmes: Travail d’équipe, Innovation, Gestion de projet, Gestion du changement, Communication, Négociation et médiation. Ces thèmes ont été définis à partir des résultats d’un sondage effectué auprès de 800 réservistes. Constitué de cours existants de la FEP, de la Faculté des arts et des sciences et de HEC Montréal, le programme totalisera 30 crédits.

En interview pour 45eNord.ca, M. Breton a rappelé qu’il a lui-même porté le castor plus tôt en étant dans la fanfare du Royal 22e Régiment. Ancien «22», médecin et recteur de l’UdeM, Guy Breton se dit «ravi d’aider nos militaires a être mieux formés, à découvrir de nouvelles choses, à faire d’eux oui des militaires, mais aussi des citoyens plus complets».

Il ajoute: «Je pense que c’est bon et pour les militaires et pour nous, parce que ce ne sont pas seulement les militaires qui vont apprendre quelque chose, c’est nous aussi qui allons apprendre de leurs besoins, de leurs réalités, et ensemble essayer d’aller plus loin pour que tout le pays puissent en bénéficier en fin de compte.»

La 2e Division du Canada est actuellement en discussion afin d’établir un Protocole d’entente comparable avec l’Université Laval permettant d’offrir des opportunités de formation en leadership pour militaire aux membres des FAC de la grande région de Québec.

· Pour ce qui est des critères militaires, le candidat doit satisfaire aux exigences établies en matière de recrutement et de sélection des FAC, et doit être membre en règle des FAC au moment de l’inscription au programme. Par souci de professionnalisme, les FAC s’assureront que les candidats choisis remplissent ces exigences de manière intégrale.

· En ce qui a trait aux critères académiques, trois options sont possibles :

a) Être titulaire d’un diplôme d’études collégiales (DEC) ou faire la preuve d’une formation scolaire équivalente au DEC.

b) Avoir réussi 30 crédits de niveau universitaire dans un programme (mineure, majeure, certificat, baccalauréat).

c) Profil d’accueil individualisé : Si le candidat ne possède pas l’une ou l’autre des bases d’admissibilité décrites ci-dessus, la Faculté pourra lui suggérer de suivre le programme ACCÈS-FEP. La réussite de ce programme est une condition préalable à une admission au certificat.

Les commentaires sont fermés.