New York: « un acte de terrorisme » fait au moins « 8 morts »

Attaque terroriste à New York. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Attaque terroriste à New York. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Un homme a fauché mardi des cyclistes dans « un acte de terrorisme » qui a fait huit morts et plus d’une dizaine de blessés à Manhattan, a annoncé le maire de New York Bill de Blasio.

—–
Mise à jour 31/10/2017 à 21h35

L’identité du suspect n’a pas été révélée par les autorités, la police précisant uniquement qu’il était âgé de 29 ans et qu’elle ne recherchait pas d’autres suspects.

Mais selon plusieurs médias américains, il s’agirait de Sayfullo Saipov, arrivé aux États-Unis en 2010 et habitant à Tampa, en Floride. La seule page Facebook en anglais sous ce nom, mais orthographié Saifulloh Saipov, n’affichait aucun message depuis février 2013. Elle a été retirée peu après la conférence de presse.

—–

« Sur la base des informations immédiatement disponibles, c’était un acte de terrorisme » a déclaré le maire démocrate, lors d’une conférence de presse sur les lieux de l’accident, au sud-ouest de Manhattan, en présence du chef de la police new-yorkaise et du gouverneur de l’Etat de New York.

Le président des Etats-Unis Donald Trump a qualifié l’assaillant de New York, qui a tué huit personne et en a blessé une dizaine, de « personne malade et déséquilibrée », sur Twitter.

« Les forces de l’ordre suivent cela de près. PAS AUX USA! », a ajouté le président.

Selon plusieurs médias, la camionnette s’est engagée sur la piste cyclable, proche du World Trade Center, peu après 15h00 locales (19H00 GMT).

Après avoir renversé plusieurs cyclistes, son chauffeur serait rentré dans un autre véhicule, avant de sortir, une arme factice à la main, selon la police. C’est à ce moment là que la police lui aurait tiré dessus et l’aurait ensuite appréhendé.

On ignorait dans un premier temps les raisons derrière ces faits et la police n’a pas confirmé si le chauffeur avait agi délibérément.

La camionnette avait été louée auprès de la compagnie Home Depot, a précisé une de ses porte-parole.

La dernière alerte de ce type à New York remonte au 22 mai dernier, lorsqu’un ancien militaire avait lancé sa voiture à toute allure sur le trottoir à Times Square, tuant une jeune femme et blessant 22 autres personnes.

Le déroulé des évènements selon la Police de New York