Six unités de la Réserve navale s’exercent à la sécurité navale à Québec (PHOTOS/VIDÉO)

La Réserve navale s'exerce à Québec pour la sécurité navale. (45eNord.ca)
Temps de lecture estimé : 2 minutes

La Réserve navale a tenu un exercice militaire au port de Québec, les 28 et 29 octobre derniers avec plus de 70 marins rassemblés autour du Bassin Louise afin d’effectuer un exercice de formation collective axé sur le développement de compétences liées à la sécurité navale.

Pendant 48 heures, le port de Québec s’est transformé en forteresse dans le cadre d’une simulation de protection de la force. Les réservistes de la Marine royale canadienne ont démontré leur capacité à sécuriser une zone portuaire, à contrôler des embarcations et, lorsque nécessaire, à recourir à la force pour mettre fin à une menace immédiate.

Cet exercice maritime permet à plus de 70 réservistes de mettre en pratique leurs connaissances et de développer leurs compétences reliées au domaine de la sécurité navale. Ces compétences permettent aux marins de protéger efficacement les navires canadiens ainsi que leur personnel, si la situation l’exigeait.

En interview avec 45eNord.ca, le capitaine de corvette Mathieu Leroux, commandant du NCSM Donnacona, a expliqué que même s’il ne s’agissait pas d’un exercice d’équipe de sécurité navale, il permet toutefois de renforcer les connaissances et les capacités des réservistes qui souhaiteraient à terme intégrer cette équipe d’élite des réservistes.

La Réserve navale, tel que son nom l’indique, constitue l’élément maritime de la Première réserve au Canada. Souvent méconnue du grand public, ces « citoyens-soldats » de la Marine ont pour mandat principal de renforcer les effectifs de la Force régulière, lors de déploiements au Canada et à l’étranger. De nombreux réservistes ont été déployés au printemps dernier dans le cadre de l’opération LENTUS, qui visait à porter assistance aux personnes affectées par les inondations ayant touchées majoritairement le Québec.

Plus de 70 réservistes provenant des six divisions de la Réserve navale au Québec ont pris part à l’exercice : NCSM Champlain (Saguenay), NCSM Donnacona (Montréal), NCSM D’Iberville (Rimouski), NCSM Jolliet (Sept-Îles), NCSM Montcalm (Québec) et le NCSM Radisson (Trois-Rivières).

L’exercice avait d’ailleurs lieu sous l’œil aiguisé et attentif du capitaine de corvette Jeff Chura, commandant de l’Équipe de sécurité navale. Selon lui, l’exercice permet aux réservistes de mieux comprendre la doctrine, les tactiques, les techniques et les procédures de cette nouvelle capacité de la Marine royale canadienne.

De nouveaux déploiements de cette équipe sont d’ailleurs prévus en 2018, et il y aura sans nul doute de nombreux volontaires !