L’Armée canadienne bien représentée au 100e anniversaire de la bataille de Passchendaele

0
Les membres des Forces armées canadiennes auront assisté à différents événements en Belgique du 8 au 12 novembre 2017 pour souligner le 100e anniversaire de la bataille de Passchendaele.(Armée canadienne)

English follows

Les membres des Forces armées canadiennes auront assisté à différents événements en Belgique du 8 au 12 novembre 2017 pour souligner le 100e anniversaire de la bataille de Passchendaele.

Les représentants de l’Armée canadienne font partie d’une délégation du gouvernement du Canada, dirigée par Sherry Romanado, secrétaire parlementaire du ministre des Anciens Combattants et ministre associée de la Défense nationale, qui comprend le major-général Carl Turenne, commandant adjoint de l’Armée canadienne, des membres d’Anciens Combattants Canada et environ 150 membres des Forces armées canadiennes.

Parmi les principales activités prévues cette semaine en Belgique, mentionnons une cérémonie de la Dernière sonnerie à thème canadien à la porte de Ménin à Ypres, une cérémonie au monument commémoratif John McCrae Au champ d’honneur, un défilé du coquelicot le jour du Souvenir et la Course des coquelicots, qui comprend une portion de cinq kilomètres dédiée à Alex Decoteau, un militaire autochtone qui a combattu et perdu la vie durant la bataille de Passchendaele.

La bataille de Passchendale, qui a été menée de la fin octobre jusqu’au 10 novembre 1917, est considérée comme une victoire impressionnante pour le Canada, mais qui a été obtenue au prix d’importants sacrifices. Plus de 4 000 militaires canadiens ont été tués et près de 12 000 ont été blessés. La bataille, qui a été remportée dans des conditions presque impossibles, a scellé la réputation du Canada en tant que forces combattantes offensives alors que neuf militaires canadiens ont remporté la Croix de Victoria.

Citations

« Je suis fier de représenter l’Armée canadienne en Belgique à l’occasion du 100e anniversaire de cette bataille clé de l’histoire militaire canadienne. La force et le courage de nos militaires canadiens démontrés à la bataille de Passchendaele il y a un siècle étaient exemplaires. Ces traits sont encore présents dans nos troupes, aujourd’hui, qui continuent de servir leur pays avec honneur et distinction partout dans le monde. », Major-général Carl Turenne, commandant adjoint de l’Armée canadienne.

Faits saillants

La bataille de Passchendale, dirigée par le lieutenant-général Arthur Currie, a eu lieu de la fin d’octobre à la mi-novembre 1917. À l’automne 1917, le Corps canadien — après son grand succès à la crête de Vimy en avril — a été envoyé au nord de la Belgique pour prendre la relève des forces australiennes et néo-zélandaises, alors au bord de l’épuisement. Le lieutenant-général Currie s’était opposé à ces conditions, mais ses supérieurs n’en ont pas tenu compte.

Neuf Canadiens se sont mérité la Croix de Victoria à Passchendaele : le soldat Tommy Holmes, le capitaine Christopher O’Kelly, le sergent George Mullin, le major George Pearkes, le soldat James Peter Robertson, le caporal Colin Barron, le soldat Cecil Kinross, le lieutenant Hugh McKenzie et le lieutenant Robert Shankland. Deux d’entre eux, McKenzie et Robertson, ont perdu la vie durant la bataille.

La garde formée de 60 personnes qui prend part aux événements en Belgique du 8 au 12 novembre comprend les 58 unités qui ont combattu durant la bataille il y a un siècle. Les militaires ont été choisis en fonction des liens de leur unité avec la bataille et du mérite personnel.

La cérémonie de la Dernière sonnerie à la porte de Menin a lieu tous les soirs à 20 h (HEC) à Ypres, en Belgique, depuis 1928, à l’exception d’une période de quatre ans lorsque les Allemands ont assiégé la ville, et que la cérémonie a eu lieu en Grande-Bretagne.

La course en mémoire d’Alex Decoteau est tenue en l’honneur d’Alexander Wuttunee « Alex » Decoteau, un athlète canadien cri en athlétisme, un agent de police et un militaire qui est décédé le 30 octobre 1917 durant la seconde bataille de Passchendaele. Il est inhumé au nouveau cimetière britannique de Passchendaele.

En plus des événements commémoratifs en Belgique, on se souvient de la bataille de Passchendaele dans le cadre de la Semaine des vétérans du 5 au 11 novembre au Canada.

Canadian Army well-represented at the 100th anniversary of the Battle of Passchendaele

Canadian Army members are attending various events in Belgium between November 8 through 12, 2017, highlighting the 100th anniversary of the Battle of Passchendaele.

The Canadian Army representatives are part of a larger Government of Canada delegation, led by Sherry Romanado, Parliamentary Secretary to the Minister of Veterans Affairs and Associate Minister of National Defence, and include Major-General Carl Turenne, Deputy Commander Canadian Army, as well as members from Veterans Affairs Canada and approximately 150 Canadian Armed Forces members.

Among the main events scheduled this week in Belgium are a Canada-themed Last Post ceremony at the Menin Gate in Ypres; a ceremony at the John McCrae Memorial in Flanders Fields; a poppy parade on Remembrance Day; and the Poppies Run, that includes a five kilometre stretch dedicated to Alex Decoteau, an Indigenous member who fought and died at the Battle of Passchendaele.

The Battle of Passchendale, which occurred from late October to mid-November 1917, is considered an impressive victory for Canada, but one that came at a high price with more than
4,000 Canadian soldiers killed, and almost 12,000 wounded. The outcome of the battle, won despite almost impossible odds, cemented Canada’s reputation as an elite offensive fighting force, with nine Canadian soldiers earning the Victoria Cross.

Quotes

“I am proud to represent the Canadian Army in Belgium at the 100th anniversary of this key battle of our Canadian military history. The strength and bravery shown by our Canadian soldiers in the Battle of Passchendaele a century ago were exemplary. These traits remain present in our troops today who continue to serve their country with honour and distinction across the world.”, Major-General Carl Turenne, Deputy Commander Canadian Army.

Quick Facts

The Battle of Passchendale, led by Lieutenant-General Arthur Currie, occurred from late October to mid-November 1917. In the fall of 1917, the Canadian Corps—after its great success at Vimy Ridge that April—was sent north to Belgium to relieve the battered Australian and New Zealand forces. Lieutenant-General Currie initially objected to the conditions but was overruled by his superiors.

Nine Canadians earned the Victoria Cross in Passchendaele: Private Tommy Holmes, Captain Christopher O’Kelly, Sergeant George Mullin, Major George Pearkes, Private James Peter Robertson, Corporal Colin Barron, Private Cecil Kinross, Lieutenant Hugh McKenzie and Lieutenant Robert Shankland. Two of them, McKenzie and Robertson, lost their lives in the battle.

The 60-person guard participating in events in Belgium for the 100th anniversary, from November 8 to 12 is comprised of the 58 units that fought during the battle a century ago. Members were chosen based on their unit’s connection to the battle and personal merit.

The Last Post ceremony at the Menin Gate has taken place every single night at 8 p.m. (CET) in Ypres, Belgium, since 1928, with the exception of four years during the German occupation of Ypres when the ceremony was held in the UK.

The Alex Decoteau memorial run is named after Alexander Wuttunee “Alex” Decoteau, a Cree Canadian track and field athlete, police officer and soldier who died on October 30, 1917 during the Second Battle of Passchendaele. He is buried at the Passchendaele New British Cemetery.

In addition to commemorative events in Belgium, the Battle of Passchendaele is being remembered as part of Veterans Week November 5 to 11 in Canada.

Les commentaires sont fermés.