À Vimy aujourd’hui, le Canada a rendu hommage à ceux qui ont servi pendant la Première Guerre mondiale

0
Le Mémorial national du Canada à Vimy (Photo: Archives/ACC)

Aujourd’hui, a été célébré la cérémonie officielle du jour du Souvenir du gouvernement du Canada au Mémorial national du Canada à Vimy à Givenchy-en-Gohelle, en France.

La bataille de la crête de Vimy a été un succès retentissant, mais son prix a été particulièrement lourd. Il y a 100 ans, parmi les 100 000 Canadiens qui s’y sont battus, plus de 10 600 furent blessés, dont près de 3 600 mortellement. En avril dernier, les Canadiens, ainsi que les Alliés, ont pris un moment pour se souvenir de ces récits empreints de persévérance, d’héroïsme et de fortitude que nous n’oublierons jamais. Le gouvernement du Canada se souvient et honore l’héritage de générations de Canadiens et de Canadiennes qui ont servi notre pays.

M. Vincent Klassen, chargé d’affaires, ambassade du Canada, en France, se joint à M. Marc Del Grande, secrétaire général de la préfecture du Pas-de-Calais et représentant de la République française, aux membres des Forces armées canadiennes stationnés en Europe, aux vétérans, aux représentants militaires d’autres pays et aux citoyens canadiens et français pour une cérémonie commémorative au Mémorial national du Canada à Vimy.

Nous encourageons tous les Français et les Canadiens à se souvenir. Pendant cette Semaine des vétérans, exprimons notre gratitude et notre reconnaissance aux vétérans canadiens, à ceux qui ont donné leur vie pendant leur service et aux membres des Forces armées canadiennes et de la Gendarmerie royale du Canada de diverses origines ethniques, linguistiques, culturelles et régionales,

Joignez-vous à la discussion sur les médias sociaux à #LeCanadaseSouvient et #Passchendaele100, ou visitez le site Canada.ca/LeCanadaseSouvient ou canada.ca/LeCanadaseSouvient.

Citations

« Après la victoire historique du Canada à la crête de Vimy au printemps de 1917, l’impressionnante victoire canadienne lors de la bataille de Passchendaele a renforcé la réputation du Canada comme meilleure force offensive sur le front occidental pendant la Première Guerre mondiale. Pendant cette Semaine des vétérans, montrons que le Canada se souvient de ces braves Canadiens en uniforme, ceux qui sont tombés au combat et ceux qui ont continué de servir notre pays depuis ce temps jusqu’à aujourd’hui. Nous sommes à jamais reconnaissants pour leur force et leur détermination désintéressée à défendre nos valeurs et notre liberté. », Seamus O’Regan, ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale.

« L’’inspirant Mémorial national du Canada à Vimy, en France, est l’emblème de la contribution et des sacrifices des Canadiens pendant la Première Guerre mondiale. Les personnages que l’on aperçoit sur les deux tours quadrangulaires symbolisent une importante histoire de sacrifices, de tristesse et d’espoir. Représentant la foi, la justice, la paix, l’honneur, la charité, la vérité, la connaissance et l’espoir, ces superbes personnages incarnent les vertus universelles qui définissent le Canada aujourd’hui. Le majestueux Mémorial national du Canada à Vimy s’élève en hommage à tous ceux qui ont servi leur pays au combat durant ces quatre années de guerre, plus particulièrement à ceux qui ont donné leur vie. Nous nous souviendrons d’eux. »,Vincent Klassen, chargé d’affaires, ambassade du Canada, en France.

Faits en bref

2017 est une année spéciale de commémoration pour le Canada. En plus de fêter Canada 150, nous célébrerons le 100e anniversaire des batailles de la crête de Vimy et de Passchendaele et le 75e anniversaire du raid sur Dieppe.

Le 9 avril 1917, durant la bataille de Vimy, les quatre divisions du Corps canadien combattaient côte à côte pour la première fois et ont fait preuve de bravoure en s’emparant d’une position solidement défendue, remportant une importante victoire.

Construit au plus haut point de la crête de Vimy, le Mémorial marque l’endroit d’un événement historique important et s’élève en hommage à tous les Canadiens qui ont servi pendant la Première Guerre mondiale. Sur les murs qui ceinturent le monument sont gravés les noms des 11 285 soldats canadiens tués en France, sans sépulture connue.

2017 marque le 100e anniversaire de la bataille de Passchendaele. En 1917, des Canadiens ont surmonté des difficultés inimaginables pour prendre ce village dévasté, situé dans une région boueuse de la Belgique.

Les commentaires sont fermés.