Navires de guerre canadien: les montréalaises L3 MAPPS et CAE dans «l’équipe» Lockheed Martin Canada

0
Le navire de guerre Type 26 de BAE Systems. (BAE)

Les montréalaises L3 MAPPS et CAE s’associent à Lockheed Martin Canada qui annonce cette semaine sa proposition et la composition de son équipe pour le programme canadien de navires de guerre.

Les soumissions doivent être déposées le 30 novembre pour le programme qui prévoit la construction de 15 nouveaux navires de guerre pour la Marine royale du Canada. Cette semaine, Lockheed Martin Canada a donc fait parvenir son offre à Irving Shipbuilding, le maître d’oeuvre du programme.

« BAE Systems, CAE, Lockheed Martin Canada, L3 Technologies, MDA et Ultra Electronics s’associent en tant qu’équipe canadienne de navires de combat pour la future flotte de combat de surface de la Marine royale canadienne. L’équipe canadienne des navires de combat offre le concept de navire de combat le plus moderne et le plus moderne, le navire de combat mondial de type 26 (GCS), avec des innovations de plates-formes de haute technologie provenant d’importantes entreprises canadiennes. », a annoncé Lockheed Martin Canada cette semaine par voie de communiqué.

La proposition de Lockheed comprend le système de gestion de combat canadien CMS 330.

L’approche de l’équipe des navires de combat du Canada à l’égard du projet correspond à la politique de défense du gouvernement du Canada, qui constitue le fondement de l’offre: solide, sécuritaire et engagée, affirme l’entreprise dans son communiqué.

« L’approche de l’équipe canadienne des navires de combat à l’égard de l’objectif stratégique STRONG est de fournir à la Marine royale du Canada le navire qui surpasse les exigences de base avec un minimum de changements. Cette solution représente le risque de développement le plus faible et est soutenue par la doctrine canadienne; l’interopérabilité avec les nations à cinq yeux et les autres alliés de l’OTAN; capacité à obtenir une certification de sécurité et une accréditation de sécurité; facilité d’utilisation, de maintenance et de maintien en puissance; et la facilité d’évolutivité pour répondre aux capacités futures. », écrit Lockheed Martin Canada.

«Le navire de combat international de type 26 est un navire de guerre flexible et de nouvelle génération qui offre une solution à faible risque et abordable pour le programme canadien de navires de combat de surface. Avec le programme UK Type 26, notre navire canadien bénéficiera des leçons apprises sur le programme britannique. Ce calendrier permet également au Type 26 d’être le navire de combat de surface canadien le plus avancé. », a déclaré Anne Healey, directrice de BAE Systems pour le Canada. « Des entreprises canadiennes comme WR Davis Engineering à Ottawa, Rolls-Royce à Peterborough et L3 MAPPS à Montréal ont déjà commencé à fournir des systèmes de haute technologie pour le Type 26 du Royaume-Uni, démontrant les compétences et les capacités de la chaîne d’approvisionnement canadienne. »

«Forts de notre fière histoire canadienne de plus de 70 ans, nous sommes honorés de nous associer à cette équipe pancanadienne qui a été créée pour le programme. CAE se réjouit d’avoir l’occasion de tirer parti des forces de nos organisations combinées pour aider le gouvernement du Canada et Irving Shipbuilding à fournir un navire de guerre moderne et compétent doté d’un système de formation intégré conforme à la future stratégie de formation navale. », a pour sa part déclaré Joe Armstrong, vice-président et directeur général pour le Canada de CAE.

Intégrateur de systèmes de formation reconnu à l’échelle mondiale, CAE fournit aux forces de défense et de sécurité dans le monde des centres de formation de calibre mondial, des services de formation et un portefeuille complet de solutions de formation. CAE a son siège social ici, à Montréal et compte des employés dans 15 succursales au pays.

L3 MAPPS, lui, est est un fournisseur mondial de premier plan de solutions de contrôle et de simulation pour les secteurs de la marine, de la production d’électricité et de l’espace. L3 MAPPS, dont le siège social est situé à Montréal, au Canada, possède des unités d’exploitation aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Inde et en Malaisie.

Les commentaires sont fermés.