Contrat de maintien des systèmes d’armes pour aider à protéger les matelots et les navires canadiens

0
Le système de défense rapprochée (CIWS) Phalanx de 20mm du NCSM Charlottetown. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Le ministre de la Défense nationale Harjit Sajjan, a annoncé aujourd’hui l’attribution d’un contrat d’une valeur de 704 millions $ de soutien des systèmes d’armes qui protégeront les matelots et les navires canadiens pour les deux prochaines décennies.

Ce contrat devrait aussi profiter aussi à l’industrie canadienne puisque la Défense nationale s’attend à ce qu’il crée et maintienne plus de 450 emplois qualifiés et bien rémunérés à travers le pays.

Dans le cadre de ce contrat, l’entreprise Raytheon Canada Limited mettra à niveau et soutiendra 21 systèmes d’armes de combat rapproché pour la Marine royale canadienne. Ces systèmes de canons à tir rapide et à guidage radar fournissent le système d’autodéfense naval le plus efficace disponible contre les menaces rapprochées comme les missiles, les petits navires et les aéronefs. Ces systèmes sont actuellement utilisés sur les frégates de la Marine de la classe Halifax, et seront installés sur les navires de soutien interarmées de la classe Protecteur après leur construction.

«L’annonce d’aujourd’hui s’aligne avec les objectifs que nous nous sommes fixés dans Protection, Sécurité, Engagement. Nous réalisons des investissements stratégiques dans la Marine royale canadienne qui aideront à protéger nos hommes et femmes matelots alors qu’ils mènent toute la gamme des opérations dans le contexte de sécurité actuel», a affirmé le ministre de la Défense nationale, Harjit S. Sajjan.

« Grâce à la politique sur les retombées industrielles et technologiques du gouvernement, Raytheon Canada Limited réalisera d’importants investissements au Canada pour maintenir des emplois de la classe moyenne bien rémunérés, favoriser la croissance économique et aider à stimuler l’innovation partout au Canada chez les petites et moyennes entreprises», a pour sa part dit le ministre de l’Innovation, de la Science et du Développement économique Navdeep Bains.

Le contrat de soutien en service des systèmes de défense rapprochée (CIWS) continuera jusqu’à la fin de 2037, et comprend une période de service de dix ans avec trois options pour cinq, trois ou deux années supplémentaires, respectivement.

Le CIWS est le système de défense rapprochée le plus largement déployé au monde et est utilisé actuellement par 24 nations. Ce niveau d’interopérabilité permettra à la Marine de tirer profit des améliorations qui seront réalisées par nos alliés à l’avenir.

La politique sur les retombées industrielles et technologiques (RIT), y compris la proposition de valeur, s’applique à ce contrat et encouragera la croissance d’une défense canadienne et d’une industrie de la marine durables. De plus, Raytheon Canada Limited s’est engagé à investir dans des petites et moyennes entreprises canadiennes et en activités de recherche et développement.

Les commentaires sont fermés.