25 réservistes plongent dans l’eau glaciale du Bassin Louise au Port de Québec

0
Cette fin de semaine, plus de 25 plongeurs de la Réserve navale provenant se partout au Canada se sont entraînés sous la glace du Bassin Louise, au Port de Quebec. (Twitter/@NAVRESNA)

Ce week-end, plus de 25 plongeurs de la Réserve navale provenant de partout au Canada se sont entraînés sous la glace du Bassin Louise, au Port de Quebec.

Par un beau samedi ensoleillé, ces 25 réservistes entra^nés à la plongée sous-marine ont installé leurs équipements sous une grande tente verte monté sur la glace, percé un trou dans la couche de glace de 61 cm (24 pouces) d’épaisseur et plongé jusqu’à près de neuf mètres dans l’eau sombre et glaciale du Sain-Laurent à 4°C.

Les participants provenaient de partout au Canada, notamment du Québec, de Colombie-Britannique, de Nouvelle-Écosse ou de Terre-Neuve.

Les conditions, la faible visibilité sous la glace et la température de l’eau, sont comparables aux conditions qu’on retrouve dans le Grand Nord.

«Ce genre d’exercice permet aux plongeurs de la Réserve navale de développer diverses compétences reliées à la plongée sous la glace, dont la recherche d’un fond marin ou d’une victime sous l’eau. Ce type de plongée est très difficile en raison des conditions climatiques extérieures, de la température de l’eau, les conditions de glace ainsi que la faiblesse de la luminosité sous-marine», d’expliquer un responsables des affaires publiques pour cet exercice, l’enseigne de vaisseau de 2e classe François marquette, cité dans un hebdomadaire local.

Les participants ont pu également mettre à l’essai un tout nouveau véhicule de soutien pensé et conçu spécifiquement pour les besoins des plongeurs de la Marine royale, qui a été utilisé pour la première fois au Québec à cette occasion.

Les plongeurs de la Réserve navale sont appelés à inspecter des bateaux, à retrouver des épaves ou encore à sauver des victimes.

La Réserve navale canadienne, qui compte actuellement 80 plongeurs dans ses rangs, est actuellement en période de recrutement et souhaite doubler ses effectifs.

Avis à ceux et celles qui aiment l’aventure.



Les commentaires sont fermés.