GUERRIER ENDURCI sous la neige pour le 34e Groupe-brigade du Canada (PHOTOS/VIDÉO)

0

Pour son point culminant de l’année, le 34e Groupe-brigade du Canada a réservé tout un exercice à ses soldats durant GUERRIER ENDURCI, lors de cette semaine de relâche.

Ils sont plusieurs centaines de réservistes du Groupe-bataillon territorial/Montréal (GBT/Mtl) a avoir pris part à un exercice militaire en milieu urbain dans plusieurs municipalités de la Montérégie et du Centre-du-Québec entre le 5 et ce 9 mars 2018.

Au cours de la semaine, qui coïncidait avec la semaine de relâche, les militaires provenant de pratiquement toutes les unités du 34e Groupe-brigade du Canada, ont pu exercer leurs tactiques, techniques et procédures liées à des scénarios de combat conventionnel.

Même si la plupart des sites où se sont déroulés les scénarios étaient isolés, la population a pu par endroit voir des déplacements de véhicules militaires, des manœuvres de reconnaissances à pieds et à entendre des coups de feu.

Cet entraînement militaire en milieu urbain vise à valider les compétences acquises par les militaires dans différents milieux et différentes conditions. Le tout a été planifié en collaboration avec les autorités des municipalités concernées afin de minimiser les dérangements.

Les attaques ont eu lieu à Saint-Liboire, Drummondville et Acton Vale pour la compagnie en charge de l’axe nord et à Napierville, Saint-Jean-sur-Richelieu et à Bromont pour ceux en charge de l’axe sud.

Le major Tancrède Bérubé, du 6e Bataillon Royal 22e Régiment a expliqué lors d’une entrevue avec 45eNord.ca que … «Ça ressemble presque à Valcartier, mais le plus gros challenge c’est que la navigation ils peuvent plus se fier à leurs repères habituels parce qu’ils connaissent le secteur… là il faut sortir la carte et sortir de la zone de confort».

Avec ce dernier entraînement de l’année pour les réservistes du 34e Groupe-brigade du Canada et les GPE ayant précédés, c’est un chapitre qui se tourne, mais qui mène désormais vers le printemps et ses traditionnelles parades et dîners régimentaires, éventuels changements de commandants et enfin cours de métier au cours de l’été prochain.



Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.