Infanterie 0010 #475 Temps de garnison

0

La vie professionnelle d’un « 22 » est à deux extrêmes. Une semaine il fait Rafale blanche où il dort à peine et est toujours occupé sur des patrouilles, shift de garde, ect. Et la semaine suivante il est en garnison et il attends tranquillement pour pouvoir rentrer chez lui.

Certaines journées de garnison peuvent être tellement longues et ennuyantes que le simple fait de voir un ballon rebondir est LE moment de la semaine. Surtout l’été, lorsque la plupart des chefs et sergents sont partis sur des cours ou des taches. Tant qu’à l’adjudant, il croule sous la paperasse, il n’a pas le temps d’aller sur le plancher.

À moins que les gradés ne trouvent quelques chose, il n’y a pas grand chose à faire quand ton métier est de combattre à pied. Chaque bataillon du Royal 22ème possède son propre petit gym, ce qui est un petit atout. Sinon, mieux vaut avoir un passe-temps. Comme dessiner des BDs… 🙂



Jonathan Girard s'est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en septembre 2005 et a rejoint le Royal 22e Régiment en juin 2006. Passionné de BD depuis toujours, il dessinait beaucoup lors des exercices avant finalement de se lancer et de rendre son travail public.

Les commentaires sont fermés.