Déclaration du premier ministre Trudeau pour le Jour de la bataille de la crête de Vimy

0
Cérémonie du centenaire de la bataille de la crête de Vimy, le 9 avril 2017. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

«Il y a 101 ans jour pour jour, les quatre divisions du Corps canadien ont combattu pour la première fois côte à côte. Francophones, anglophones, néo-Canadiens et peuples autochtones, les membres des forces venaient des quatre coins du Canada. À l’aube, le 9 avril, ils ont uni leurs forces pour accomplir ce qu’aucune autre armée alliée n’avait fait auparavant. Ensemble, ils ont défini tout un pays.

«Des années de guerre avaient abîmé la crête de Vimy, transformant une douce colline de la campagne française en un impressionnant réseau d’abris ennemis, de tranchées et de batteries de tir. Pendant trois jours, les soldats canadiens ont pris d’assaut la colline sous une tempête de grésil, des bombardements constants et le feu fracassant des mitrailleuses. Ils ne se sont arrêtés qu’au moment de la victoire.

«La prise de la crête de Vimy représente l’une des victoires les plus décisives de la Grande Guerre, mais elle n’était pas sans conséquences. Près de 3 600 Canadiens y ont perdu la vie et plus de 7 000 autres ont été blessés.

«Au cours de ces trois jours, les Canadiens se sont avérés comme étant une force d’élite. Ils ont aussi aidé à mettre à l’essai de nouvelles techniques de combat qui allaient contribuer à la victoire définitive des Alliés, un an et demi plus tard.

«Aujourd’hui, nous soulignons le grand courage de ceux qui se sont battus sur la crête de Vimy, ainsi que les sacrifices qu’ils ont consentis. Nous rendons également hommage à tous les Canadiens qui ont répondu à l’appel pour servir leur pays. Nos hommes et nos femmes en uniforme ont tant donné. Ils auront toujours notre respect et notre gratitude.

«N’oublions jamais.»

Les commentaires sont fermés.