Une histoire de « 4 » et de « 22 » pour la passation de commandement entre Shane et Nicolas (PHOTOS/VIDÉO)

0

Les fiers membres du 4e Bataillon Royal 22e Régiment (Châteauguay) se sont retrouvés à leur manège militaire de Laval, le 22 avril 2018 (4/22) pour procéder à la traditionnelle cérémonie de changement de commandant.

Sous la présidence du colonel Christian Mercier, commandant du 34e Groupe-brigade du Canada, et en présence du lieutenant-général (ret.) Richard Evraire, colonel du Royal 22e Régiment, le lieutenant-colonel David Shane a remis le commandement du 4e Bataillon Royal 22e Régiment à son successeur, le lieutenant-colonel Jacques Nicolas.

Après 22 ans de services au sein du 4e Bataillon, dont trois ans et demi à titre de commandant de l’unité, le lieutenant-colonel David Shane est appelé désormais à servir au sein de la 34e Brigade.


Voir la vidéo sur YouTube >>

Très impliqué au sein du régiment durant ses années de commandement malgré son autre commandement dans son travail civil – tout aussi important et prestigieux -, du Groupe tactique d’intervention du Service de police de la Ville de Montréal, le lieutenant-colonel Shane a remis de l’avant plusieurs traditions tout en en créant de nouvelles. Il a aussi redynamisé les relations avec la Ville de Laval et avec la communauté d’affaires.

« Comme commandant, moi ce qui m’énergiseais c’est le feedback de la troupe et puis c’est l’énergie qu’ils nous envoient comme commandant qui nous permet de toujours continuer malgré le cumul de toutes les responsabilités », a t-il expliqué en entrevue avec 45eNord.ca peu après la cérémonie.

Il faut dire qu’avec la montée en puissance du Groupe-bataillon territorial (Montréal), dont il était le commandant, puis avec le déploiement de ce même GBT durant les inondations de 2017, ce fut clairement des moments marquants du point de vue opérationnel pour David Shane.

Lors de leurs discours, les commandants sortant et entrant ont d’ailleurs tenu à saluer l’excellence du travail effectué par les réservistes du bataillon lors de l’Opération LENTUS de 2017, durant les inondations.

Pour sa part, le nouveau commandant du 4e Bataillon Royal 22e Régiment, le lieutenant-colonel Jacques Nicolas, s’est dit très fier en tant qu’immigrant d’origine libanaise d’être parvenu grâce à son travail, sa persévérance et bien sûr l’ouverture des Forces armées canadiennes, au poste « prestigieux » qu’il occupe désormais pour plusieurs années.

L’unité de réservistes est appelée à s’agrandir encore plus, puisqu’elle a obtenu l’an dernier une augmentation d’effectif de 128 membres supplémentaires. À ce jour, près de 50% des postes sont encore disponibles !

Et puisque, dans le cadre de l’initiative Renforcement de la Réserve de l’Armée, les unités de la Réserve devront se concentrer davantage sur des tâches de mission spécifiques, le 4e Bataillon Royal 22e Régiment verra le retour d’une spécialité qu’elle avait jadis, les pionniers d’assaut. De belles années à venir au bataillon donc !

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.