La Défense nationale lance le programme IDEeS pour l’innovation en matière de défense

0
La Défense nationale a lancé le 9 avril 2018 le programme IDEeS pour l’innovation en matière de défense. (MDN)

La Défense nationale a lancé cette semaine lance son programme IDEeS (Innovation pour la défense, l’excellence et la sécurité) visant à résoudre les défis en matière de défense et de sécurité grâce à l’innovation.

«La résolution de problèmes, la créativité et la connaissance sont nécessaires pour affronter et atténuer les menaces en constante évolution en matière de défense et de sécurité. Grâce à l’innovation, nous développerons et maintiendrons des capacités permettant de relever les défis liés à l’environnement mondial actuel de la sécurité.», explique le communiqué de la Défense qui annonce le nouveau programme.

Le ministère de la Défense nationale (MDN) a donc lancé ce nouveau programme «En vue de transformer notre manière de créer des solutions aux problèmes complexes de défense et de sécurité».

Annoncé en juin 2017 au moment de la diffusion de la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, le programme IDEeS (Innovation pour la défense, l’excellence et la sécurité) sera à l’origine d’investissements de 1,6 milliard de dollars dans le milieu canadien de l’innovation au cours des 20 prochaines années.

Au moyen d’IDEeS, le MDN se tournera vers les esprits les plus novateurs et les plus créatifs du Canada, qu’il s’agisse d’inventeurs, d’universitaires qui travaillent dans les laboratoires de leur établissement ou de scientifiques attachés à des sociétés de petite ou de grande envergure.

Ces penseurs novateurs fourniront aux praticiens des Forces armées canadiennes (FAC) et du Canada en matière de sûreté et de sécurité des solutions inédites aux problèmes d’aujourd’hui. Le programme IDEeS stimulera l’innovation au moyen d’une gamme d’activités, dont des compétitions, des concours, des réseaux et des bacs à sable pour la mise à l’essai de concepts sur le terrain.

«Le programme IDEeS présentera aux Canadiens des occasions inédites de faire valoir leurs meilleures solutions aux problèmes de défense et de sécurité et de placer ces solutions entre les mains des femmes et des hommes des Forces armées canadiennes. Cet investissement appuiera la croissance et l’épanouissement du milieu canadien de l’innovation au cours des deux prochaines décennies.», a déclaré le
ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan.

Le ministre Sajjan a lancé lundi son premier appel de propositions dans le cadre de l’élément des projets concurrentiels d’IDEeS, dans lequel seize problèmes en matière de défense et de sécurité ont été recensés.

Les parties intéressées disposent de six semaines pour présenter leurs propositions de solutions, qui doivent être transmises au plus tard le 24 mai 2018. Cet appel de propositions aborde les difficultés dans certains domaines, comme la surveillance, les cyberoutils de défense, l’espace, l’intelligence artificielle, les systèmes de télépilotage, l’analytique des données et la performance humaine. Les propositions seront examinées et feront l’objet d’un processus d’évaluation rigoureux. Les premiers contrats devraient être attribués à l’automne 2018.

Les innovateurs sont invités à consulter le site Web d’IDEeS pour obtenir de plus amples renseignements sur cet appel de propositions et sur les appels subséquents à mesure qu’IDEeS prendra forme.

En bref

Grâce au programme IDEeS, la Défense nationale:

· créera des réseaux d’innovateurs (universitaires, industrie, particuliers et autres partenaires) pour mener des travaux de pointe en recherche et développement dans des domaines essentiels aux futurs besoins en défense et en sécurité;

· organisera des concours et invitera les innovateurs à présenter des solutions viables à des problèmes précis en matière de défense et de sécurité;

· instaurera de nouveaux rouages d’acquisition qui lui permettront d’élaborer et de mettre à l’épreuve des concepts, dans le cas des idées les plus prometteuses.

Le programme IDEeS aidera les innovateurs en appuyant l’analyse, en finançant la recherche et en élaborant des processus pour faciliter l’accès à la connaissance. Il soutiendra également les tests, l’intégration, l’adoption et l’acquisition de solutions créatives pour les milieux canadiens de la défense et de la sécurité.

Les commentaires sont fermés.