Le ministre de la Défense ordonne une répression plus sévère sur les réseaux sociaux

0
Facebook (Archives/45eNord.ca)

Alors que des commentaires, toujours plus nombreux, racistes, misogynes, homophobes et haineux, sont légions sur les réseaux sociaux, le ministre de la Défense nationale Harjit Sajjan a demandé aux équipes du ministère d’être plus stricts dans la modération.

En réponse à une demande de 45eNord.ca, le ministre de la Défense nationale indique avoir «été très clair que nous ne tolérerons pas un environnement qui est tout sauf inclusif».

Dans une déclaration envoyée par courriel, il dit être au courant de ce problème et avoir lui-même vu quelques commentaires. «Tout type de commentaires non professionnels et discriminatoires ne sera pas toléré. Je fais confiance à la capacité du Chef d’état-major de la Défense de prendre les mesures appropriées pour s’assurer que les Forces armées canadiennes demeurent un environnement ouvert et tolérant».

Les organisations médiatiques telles que 45eNord.ca traitent des problèmes similaires de commentaires inappropriés, avec plus ou moins de succès, sur leurs sites Web et leurs pages Facebook. 45eNord.ca a à plusieurs reprises tenté de les remettre dans le droit chemin, tout comme les Forces armées canadiennes.

Le chef d’état-major de la Défense nationale, le général Jonathan Vance a ainsi lui-même envoyé rien de moins qu’un CANFORGEN à l’intention de ses troupes pour stopper le flot de commentaires inappropriés venant de l’intérieur.

Sauf que ce message s’est retourné contre le général, les commentaires suivant ce CANFORGEN laissant peu de place à interprétation, certains allant jusqu’à traiter le CEMD d’incompétent ne comprenant rien de la réalité.

Côté public, les Forces armées canadiennes ont tenté la même approche en tentant de raisonner avec leurs fans, mais avec les mêmes résultats, plusieurs s’en prenant directement au ministre de la Défense et son turban !

Sur la page Facebook officielle des Forces armées canadiennes ont peut voir des commentaires traitant le Premier ministre Justin Trudeau de crétin et de traître notamment, tandis que le ministre est décrit par plusieurs comme un lâche et de déshonneur pour le Canada.

Les commentaires plus généralistes s’en prennent aux mexicains, aux immigrants, à l’intérêt de souligner la contribution des Noirs dans les Forces durant le Mois de l’histoire des Noirs, aux politiques actuelles concernant les genres et les races au sein des Forces, et enfin au financement et au soutien des Forces armées canadiennes au groupe armé État islamique.

Rappelant que la page Facebook des Forces armées canadiennes est un espace ouvert au public afin d’exprimer leurs commentaires et leurs opinions, une porte-parole du ministère a tenu à préciser à 45eNord.ca que, ceci étant dit, cette liberté s’arrêtait lorsque les utilisateurs violent les conditions d’utilisation , précisant que ceux qui n’en tiennent pas compte peuvent faire l’objet d’un blocage et d’un signalement.

Les Forces armées canadiennes disposent d’une équipe de quatre personnes effectuant de la veille durant les heures de travail et d’une personne en devoir en-dehors de ces heures. Ces personnes sont responsables de poster et modérer les contenus sur les comptes officiels des Forces armées canadiennes et du Ministère de la Défense nationale sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram et YouTube.

Liberté d’expression n’égale pas liberté de dire n’importe quoi !

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.