Atlantique Nord: face à la Russie, les États-Unis réactivent la 2e Flotte

0
Photo officielle du USS Harry S. Truman (CVN 75) et des navires affectés au Harry S.Truman Carrier Strike Group (HSTCSG) croisant dans Atlantique le 16 février 2018, lors d’un exercice d’unité d’entraînement composite (COMPTUEX) visant à évaluer et certifier la capacité du groupe d’attaque dans son ensemble à effectuer des opérations de combat soutenues depuis la mer. (U.S. Navy)

La marine américaine a annoncé réactiver sa 2e Flotte chargée de patrouiller en Atlantique Nord, sept ans après l’avoir démantelée, dans un contexte de nouveaux dangers et de montée en puissance de la Russie.

L’amiral John Richardson, commandant des opérations navales américaines, en a fait l’annonce  vendredi à Norfolk, port de la côte Est où se trouve une grande base navale des forces américaines,  lors d’une cérémonie de passation de commandement du U.S. Fleet Forces Command à bord du porte-avions USS George H.W. Bush (CVN 77).

«Notre stratégie de défense nationale indique clairement que nous sommes de retour dans une ère de concurrence entre grandes puissances alors que l’environnement de sécurité continue de devenir de plus en plus difficile et complexe», a déclaré Richardson. « C’est pourquoi aujourd’hui, nous c0mptons sur la 2e flotte pour faire face à ces changements, en particulier dans l’Atlantique Nord. »

La 2e Flotte avait été dissoute en 2011 pour des raisons budgétaires et de réorganisation militaire. Elle a auparavant joué un rôle capital dans les décennies de Guerre froide.

Ces derniers mois ont été rapportées des intrusions récurrentes de bombardiers stratégiques et sous-marins nucléaires russes près des côtes de pays de l’Otan, alors que la Russie met actuellement les bouchées doubles pour moderniser ses forces nucléaires.

«La 2e flotte exercera des pouvoirs opérationnels et administratifs sur les navires, les aéronefs et les forces de débrquement  assignés sur la côte est et le nord de l’océan Atlantique. De plus, elle planifiera et mènera des opérations maritimes, interarmées et interalliées et formera, certifiera et fournira des forces maritimes pour répondre aux contingences mondiales.», a précisé l’amiral Richardson.

Le commandant de la 2e flotte se rapportera au U.S. Fleet Forces Command (USFF).

L’état-major de la 2e Flotte, qui n’existe à l’heure actuelle que sur le papier mais sera actif le 1er juillet, passera graduellement d’une quinzaine de personnes à plus de 250, parmi lesquelles 85 officiers et 164 engagés, a précisé l’US Navy.

En présentant en janvier la nouvelle « Stratégie de défense nationale » des Etats-Unis, le ministre américain de la Défense Jim Mattis avait dénoncé les « menaces croissantes » de la part de la Chine et de la Russie, accusant ces pays de « tenter de créer un monde conforme à leur modèle autoritaire ».

*Avec AFP

Les commentaires sont fermés.