Célébration des nouveaux diplômés au Collège militaire royal du Canada

0

Les cérémonies de collation des grades ont pris fin aujourd’hui au Collège militaire royal du Canada (CMR), qui se trouve au site historique de la pointe Frederick à Kingston (Ontario).

Dignitaires, parents et visiteurs ont assisté aux cérémonies pour célébrer le zèle et le travail acharné des tout derniers diplômés de la prestigieuse université militaire, la promotion de 2018. Au nombre des activités, il y avait la cérémonie de remise des diplômes, la cérémonie du crépuscule et le rassemblement de remise des commissions.

Lorsqu’il a gradué du Collège militaire royal de Saint-Jean en 2015, l’élève-officier Jérémy Tremblay disait vouloir prendre Kingston comme un défi. Aujourd’hui, s’il estime que c’était un défi, «ça était plus facile que j’aurai pu imaginer. Oui, ce fut un défi mais j’étais prêt à l’affronter après avoir fait le CMR Saint-Jean.»

Pour lui, la première année aura plutôt été une année d’adaptation. «On arrive de Saint-Jean et on connais pas grande monde, si ce n’est notre monde de Saint-Jean. En première année on a tendance à trop rester ensemble.» C’est pour quoi il conseille aux nouveaux arrivants à la session prochaine de sortir, d’aller voir les autres et de s’ouvrir à la culture RMC.

« Je suis fier de célébrer la promotion de 2018 : une nouvelle génération de femmes et d’hommes talentueux prêts à servir notre pays. Je félicite chaque diplômé pour leurs réalisations au Collège militaire royal et je leur souhaite bonne chance au début de leur carrière comme leaders des Forces armées canadiennes. » Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

« Les études et la formation militaire du Collège militaire royal du Canada permettent à ces jeunes officiers d’acquérir les compétences nécessaires pour relever les défis complexes et en constante évolution de l’Armée canadienne. Je suis ravi de jouer un rôle dans l’accueil de ces jeunes Canadiennes et Canadiens qui deviendront des leaders des Forces armées canadiennes au service de notre pays. »

Lieutenant-général P.F. Wynnyk, commandant de l’Armée canadienne

 

« La remise des diplômes est toujours une période faste ici au Collège militaire royal du Canada. Pendant leur séjour au Collège, ces jeunes hommes et femmes se sont mis au défi et se sont démarqués pour réussir, non seulement sur le plan scolaire, mais aussi dans les quatre piliers, ce qui comprend également : l’éducation physique, l’entrainement militaire et le bilinguisme. Je souhaite à tous nos diplômés le meilleur dans les prochaines étapes de leur carrière. Avec les fondations et les relations que vous avez établies pendant votre séjour ici, je sais que vous aurez du succès. »

Brigadier-général Sébastien Bouchard, commandant, Collège militaire royal du Canada

· Le ministre de la Défense Harjit Singh Sajjan, en qualité de chancelier du CMR, a présenté à 288 finissants leurs baccalauréats, maîtrises et doctorats dans le cadre de la 111e cérémonie de remise des diplômes du CMR, qui a eu lieu le jeudi 17 mai.

· Le CMR a fièrement présenté au sénateur Joseph A. Day un doctorat en droit honoris causa et à M. John Allen Stewart un doctorat en génie honoris causa.

· Jeudi soir, des prestations mémorables ont été organisées à l’occasion de la traditionnelle cérémonie du crépuscule, notamment une démonstration chorégraphiée de l’équipe de drill de précision, un spectacle de tambour traditionnel par les élèves-officiers du Programme d’initiation au leadership à l’intention des Autochtones (PILA), une reconstitution historique du milieu des forces armées canado-britanniques à la fin du XIXe siècle, et le clou de la soirée, la cérémonie de descente du drapeau national au crépuscule, avec un spectaculaire feu d’artifice pour clore la soirée.

· Le lieutenant-général P.F. Wynnyk, était l’officier de la revue au rassemblement de remise des commissions qui a eu lieu le 18 mai. Le rassemblement de remise des commissions est la présentation officielle des commissions d’officier des FAC au nom de Sa Majesté la Reine Elizabeth II.

· À la fin du rassemblement, le traditionnel « défilé sous l’Arc » a eu lieu. Pour chaque promotion depuis les années 1980, les élèves-officiers et les aspirants de marine n’ont défilé sous l’Arc que deux fois : au début de leurs études au CMR, et après l’obtention de leur diplôme.

· Les diplômés du CMR s’efforceront de devenir des officiers supérieurs dans les Forces armées canadiennes et de diriger avec distinction dans l’ensemble de la communauté de la Défense.

Les commentaires sont fermés.