EDITO | Des pommes pourries ne condamnent pas l’arbre ou la récolte

0
Des élèves-officiers sur parade. (Archives/Nicolas Laffont/45eNord.ca)

J’ai bin de la misère à justifier quoi que ce soit dans cette affaire-là !

Y faut tu être caves pour prendre un Coran (ou n’importe quel autre livre), prendre du bacon, se faire une petite séance de masturbation et le tout… avec un gars qui a la maudite bonne idée de dire «hey man, si on filmait tout ça» !!??!

Soyons clairs d’entrée de jeu, ces quelques élèves-officiers du Collège militaire royal de Saint-Jean qui se sont adonnés à ce jeu stupide ne méritent qu’une chose: ne plus faire partie des Forces armées canadiennes.

Quand t’as même pas commencé ta carrière dans les Forces et que déjà tu commences à déconner à ce point, c’est inacceptable !

Maintenant, prenons un peu de recul et interrogeons-nous.

Ils étaient une gang de huit élofs à se prendre quelques jours bin relax et de fun dans un chalet durant la longue fin de semaine de Pâques. Ils n’étaient donc pas au Collège et pas en uniforme. C’était des jeunes qui s’amusaient et profitaient d’un temps mort dans leurs études.

Sur les huit présents dans le chalet, il semblerait que seuls quatre aient participé au geste en question.

Après cet épisode «rigolo» qui a donc été filmé par eux, la vidéo a commencé a circulé en interne et ce sont d’autres élofs qui ont rapporté l’évènement à la hiérarchie militaire.

Voilà pourquoi il ne faut pas non plus aller dans l’extrême et condamner tout un arbre ou jeter toute la récolte pour quelques pommes pourries.

La vaste majorité de nos jeunes élèves-officiers sont de brillants futurs leaders. Des jeunes qui savent la chance qu’ils ont.

Les cours qui y sont donnés, l’ouverture d’esprit présent, l’esprit de famille régnant à Saint-Jean et les magnifiques opportunités offertes aux élofs de voyages vers d’autres pays notamment font qu’ils sont intègres, honnêtes et sincères.

Pour fréquenter régulièrement le Collège depuis 2012 lors des différents évènements importants de l’année, je peux personnellement attester de la rigueur avec laquelle tant le staff du Collège que les élofs eux-mêmes sont fiers de ceux qu’ils sont, de ce qu’ils font et qu’ils ne tiennent rien pour acquis.

Oui, le fait que ces quelques élofs aient fait ce qu’ils ont fait est inquiétant. Mais remontons-nous dans le contexte d’une fin de semaine, dans un chalet, avec sans doute de l’alcool. Le fait que le tout soit filmé indique clairement que ces jeunes aient vu cela comme un jeu drôle. Les exemples sont nombreux avec les milléniaux qui se filment en tout temps…

Les autres élofs ont bien réagi en dénonçant l’acte. La hiérarchie du Collège et plus haut ont bien réagi aussi quand ils ont appris la nouvelle, et les sanctions sont à la hauteur de l’ignominie du geste.

Tant le lieutenant-général Lamarre que Hassan Guillet, porte-parole du Conseil des imams du Québec se sont d’ailleurs réjoui de la prompte réaction des pairs de ces élofs.

Ces jeunes vont représenter le Canada un jour à l’étranger et devront être respectueux de la culture des pays où ils seront déployés.

Est-ce que derrière cet acte il faut y voir un geste de haine, de racisme, d’intolérance ? Peut-être.
Est-ce que derrière cet acte il faut y voir un gros manque de jugement de ces jeunes emportés par la stupidité d’un weekend de party ? Peut-être.

Est-ce que derrière cet acte il faut s’interroger sur comment, dans un cadre plus large, détecter l’intolérance dès le recrutement et voir un peu mieux au moment de la sélection comment choisir ces pommes ? Peut-être.

Dans tous les cas, OUI il faudra être attentif, OUI ils méritaient amplement leur sanction, OUI il faudra sans doute rappeler à l’ensemble des jeunes que certains gestes peuvent faire mal à eux-mêmes, à l’institution et à la société.

Nicolas Laffont
Fondateur de 45eNord.ca

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.